Edouard Philippe, Premier ministre
 

Le Premier ministre a dénoncé la décision de la Commission européenne d'interdire la fusion entre Alstom et Siemens, prise selon lui "sur de mauvais fondements". 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire