BFM Business

Vidéo - Le discours bouleversant du DG de Danone

C’est rempli d’émotion qu’Emmanuel Faber s’est confié sur sa vision de l’économie, devant les nouveaux diplômés de HEC. Loin des discours convenus et des traditionnelles thèses libérales.

Les étudiants de la prestigieuse HEC devraient se souvenir longtemps de leur remise des diplômes, le 24 juin dernier. Ces derniers ont en effet assisté à un discours un peu particulier de la part d’Emmanuel Faber, directeur général de Danone.

Aux antipodes des thèses libérales, ce dernier a en effet défendu une autre vision de l’économie, plus "solidaire" et axée sur "la justice sociale". Allant même jusqu’à remettre en cause la théorie de la "main invisible" d’Adam Smith (qui prévoit que les actions guidées par les intérêts personnels aboutissent à la richesse de tous), le dirigeant a notamment exhorté les étudiants présents à soigner les "trois plaies" inhérentes selon lui au statut de diplômé de HEC: "le pouvoir, l’argent et la gloire".

Emmanuel Faber s’est également confié sur son expérience personnelle, et sur ce que son frère, atteint de schizophrénie et désormais décédé, avait pu lui apprendre de la vie. Notamment "que l'on peut vivre avec très peu de choses et être heureux".

Y.D.