BFM Business

UPS passe une commande à 5,3 milliards de dollars à Boeing

UPS a commandé 14 Boeing 747-8 pour un montant de 5,3 milliards d'euros (image d'illustration)

UPS a commandé 14 Boeing 747-8 pour un montant de 5,3 milliards d'euros (image d'illustration) - Scott Olson - AFP

Le groupe de messageries américain UPS vient de commander 14 Boeing 747-8 Freighter dont la livraison est prévue entre 2017 et 2020.

UPS, qui veut accroître ses capacités à travers le monde, vient de commander auprès de Boeing 14 avions gros porteurs de type 747 pour un montant total de 5,3 milliards de dollars (4,8 milliards d'euros) au prix catalogue. Une lettre d'intention portant sur l'achat de 14 avions supplémentaires a également été signée selon un communiqué des deux entreprises. 

"Ces investissements vont permettre à nos clients d'étendre leur présence dans de nouveaux marchés et de se renforcer dans ceux où ils sont déjà présents" estime David Abney, le PDG d'UPS. Ces nouveaux avions, qui viennent grossir une flotte de plus de 500 appareils "vont accroître la rentabilité et permettre d'atteindre les objectifs de long terme" de l'entreprise. 

Une bonne affaire pour Boeing

Les appareils concernés sont des 747-8 Freighter, spécifiques au fret, dont le prix est de 379 millions de dollars par unité. Mais le montant final de la transaction devrait baisser car les constructeurs aéronautiques octroient souvent des rabais à leurs clients. Ces quatorze avions seront livrés entre 2017 et 2020.

Cette commande est une bonne affaire pour Boeing, qui avait renoncé en juillet à une augmentation des cadences de production du 747-8, en raison de la morosité dans le secteur du fret sur fond de ralentissement économique mondial. Ce renoncement avait coûté 814 millions de dollars à Boeing dans ses comptes du deuxième trimestre.

Avec cette commande, la production du 747 devait passer d'un demi-appareil à un avion par mois dès 2019.

A.M. avec AFP