BFM Business

Toyota va créer 700 emplois dans son usine d'Onnaing

Emmanuel Macron était en visite sur le site de Toyota à Onnaing (Nord).

Emmanuel Macron était en visite sur le site de Toyota à Onnaing (Nord). - Pascal Rossignol - AFP

Lors de sa visite sur ce site qui produit la Yaris -le modèle le plus vendu par Toyota en Europe- Emmanuel Macron s'est félicité de voir le géant nippon y investir 300 millions d'euros et y créé 700 CDI.

Le président Emmanuel Macron a évoqué ce lundi en déplacement dans l'usine Toyota d'Onnaing (Nord) un investissement sur ce site de 300 millions d'euros par la firme automobile.

"Si Toyota décide d'investir 300 millions et créer 700 CDI (contrats à durée indéterminée) ici c'est parce que vous êtes bons", a-t-il lancé aux salariés de Toyota.

"On va essayer de le montrer à de grands groupes, c’est l’engagement des gens dans l’entreprise qui compte", a-t-il ajouté, quelques heures avant de rejoindre Versailles où se tient un sommet de l'attractivité en présence de quelque 140 dirigeants de multinationales.

"On est fier de travailler ici"

"Des coups durs, il y en aura d'autres dans le pays... Si ça se passe bien ici, c'est parce qu'il y a vous, il y a ici un dialogue social exemplaire dans l'entreprise". Pour lui, "il n'y a pas de secrets, l'État peut faire beaucoup de choses pour aider, mais ne peut pas se substituer".

"Ici, on a notre mot à dire, on est fier de travailler ici, et du coup on leur rend", à la direction, lui a répondu un jeune salarié.

Le vice-président Monde de Toyota, Didier Leroy, s'est réjoui auprès de l'AFP: "Je suis non seulement très heureux (de la décision d'investissement) mais c'est moi qui ai pris la décision, au Japon où je suis le plus souvent."

"On va moderniser le site, où certains équipements sont là depuis l'origine", a-t-il promis.

Y.D. avec AFP