BFM Business

Scandale Volkswagen: le patron pourrait partir avec 32 millions de dollars

Martin Winterkorn pourrait empocher un beau trésor s'il est innocent.

Martin Winterkorn pourrait empocher un beau trésor s'il est innocent. - Odd Andersen - AFP

Après 22 années passées chez Volkswagen et 8 à diriger cette entreprise, Martin Winterkorn pourrait toucher un joli pactole. Mais cela ne se fera pas sans condition.

Martin Winterkorn ne va pas partir les poches vides. Le patron de Volkswagen, qui vient d'être poussé à la démission, pourrait partir avec un gros chèque, selon Bloomberg. L'ex-dirigeant avait cumulé, fin 2014, 32 millions de dollars soit 28,6 millions d'euros de droit à la retraite. Un capital qu'il a gagné après 22 années passées dans l'entreprise et 8 à la diriger. Et ce n'est que le minimum puisqu'il pourrait toucher des indemnités équivalentes à deux ans de rémunération.

Dans le rapport d'activité 2014, Bloomberg note que Martin Winterkorn avait une rémunération nette annuelle de 1,4 million d'euros et une part variable qui est allée jusqu'à 16,6 millions d'euros l'an dernier.

Martin Winterkorn était-il innocent?

L'argent n'est pas le seul avantage que pourrait toucher Martin Winterkorn. D'après Bloomberg, il aurait notamment droit d'utiliser les voitures de fonction de l'entreprise.

Néanmoins, Martin Winterkorn n'est pas certain de pouvoir empocher tous ces avantages. En effet, le rapport d'activité précise que cela ne sera pas versé si le contrat entre Martin Winterkorn et Volkswagen était rompu à cause d'agissements coupables du patron. Evidemment, ce dernier crie son innocence mais des enquêtes sont en cours pour le déterminer. Le conseil de surveillance du groupe se réunit vendredi 25 septembre.

D. L.