BFM Business

Renault grand gagnant du rebond des ventes de voitures en Europe

Il s'agit de la première année de hausse des ventes du secteur automobile depuis six ans

Il s'agit de la première année de hausse des ventes du secteur automobile depuis six ans - Philippe Huguen - AFP

Pour la première depuis 2007, les immatriculations automobiles ont progressé de 5,7% en 2014, selon les chiffres de l'Association des constructeurs automobiles européens publiés ce vendredi 16 janvier. Renault a connu la plus forte hausse parmi les principaux constructeurs (+13,3%).

Le secteur automobile aura redressé un peu la tête en 2014. Après une chute de -1,7% et -8,2% en 2012, le marché a retrouvé des couleurs l'an passé avec une hausse de 5,7% selon les chiffres publiés ce vendredi 16 janvier par l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA).

Au total, 12,5 millions de véhicules ont été vendus dans l'Union européenne. Cette dernière souligne qu'il s'agit tout simplement de la première année de hausses des ventes depuis 2007 et le début de la crise économique.

Sur le seul mois de décembre 2014, la hausse a été de 5,7%, à 951.000 voitures vendues, marquant le seizième mois consécutif de croissance des ventes.

Renault porté par sa maque Dacia

En jetant un coup d'oeil aux chiffres des constructeurs, on s'aperçoit que Renault est, parmi les principaux constructeurs, le grand gagnant, avec une hausse de 13,3%. Le constructeur français est notamment porté par la hausse de 23,9% de croissance de sa marque Dacia.

Le groupe dirigé par Carlos Ghosn peut également se targuer d'avoir réussi à augmenter significativement sa part de marché, qui est passée à 9,7% contre 9,1% en 2013. Au total, Renault a écoulé 1,222 million de véhicules.

De son côté l'autre constructeur français, PSA, a connu une moindre augmentation de ses ventes de 3,7%, surtout tirées par les bons chiffres de Peugeot (+5,8%). Le groupe de Carlos Tavares a écoulé pour 1,078 million d'automobiles mais voit sa part de marché reculer (10,8% contre 11% en 2013). Le groupe Volkswagen, qui a vendu près de 3,2 millions de voitures en 2014, reste le premier constructeur européen, en hausse de 7,2% sur l'année. Ford est en hausse de 5,8%, le groupe BMW de 4,6%. General Motors (Opel/Vauxhall) est en baisse de 4,6%, pénalisé par le retrait de sa marque Chevrolet du marché européen.

Au niveau des pays, l'Espagne a enregistré la croissance la plus importante, +18,1%, suivie du Royaume-Uni (+9,3%), de l'Italie (+4,2%) et de l'Allemagne (+2,9%). Le marché français (+0,3%) est toutefois l'un des seuls en Europe à ne pas avoir connu de croissance franche en 2014

J.M. avec AFP