BFM Business

PSA revient dans le CAC40

"Back in The Race" est le plan stratégique de Carlos Tavares pour remettre PSA sur pied

"Back in The Race" est le plan stratégique de Carlos Tavares pour remettre PSA sur pied - Eric Piermont - AFP

L'opérateur boursier Euronext a annoncé ce jeudi que le titre PSA Peugeot Citroën va revenir dans la composition du CAC40, le 23 mars prochain. Une forme de consécration pour le groupe automobile qui est actuellement en phase de redressement.

Le lion sochalien va de nouveau rugir dans les plus hautes sphères de la Bourse de Paris. Ce jeudi 5 mars, l'opérateur boursier Euronext a annoncé que PSA va revenir dans la composition du célèbre indice, que le constructeur avait quitté en septembre 2012...

PSA remplacera ainsi Gemalto, qui était, lui, rentré dans le CAC40 en 2012, en remplacement d'Alcatel-Lucent. Cette annonce fait suite à la décision du Conseil scientifique du CAC40 (voir encadré), et prendra effet le 23 mars prochain, précise Euronext, dans un communiqué.

Un redressement pour "revenir dans la course"

On se souvient que Philippe Varin, l'ancien président du directoire du groupe, avait déclaré en septembre 2012 avoir pour ambition de faire revenir au plus vite PSA au sein du célèbre indice parisien. Il aura donc fallu un peu plus deux années pour que ce voeu devienne réalité.

Entre-temps, PSA a connu de profonds changements, avec les arrivées du groupe chinois Dongfeng et de l'Etat dans son capital, et la nette réduction du poids de la famille Peugeot au sein de l'entreprise.

Philippe Varin, lui, a désormais quitté l'entreprise, laissant les manettes à Carlos Tavares, ex-numéro 2 de Carlos Ghosn chez Renault, en mars 2014.

Carlos Tavares a depuis mis en place un important plan stratégique pour remettre PSA sur les rails, baptisé "Back in the race" ("De retour dans la course!"). L'un des principaux points forts de ce plan est l'autonomie de DS, qui est désormais devenue une marque propre au même titre que Citroën et Peugeot. DS incarne ainsi le segment haut de gamme du constructeur français.

Les premiers fruits de ce plan stratégique ont été perceptibles lors de la publication des résultats annuels du groupe, le 18 février dernier. Le constructeur avait alors fait état de pertes divisés par quatre, à -555 millions d'euros en 2014, contre -2,3 milliards d'euros en 2013 et -5 milliards d'euros en 2012! "Nos résultats 2014 prouvent que la reconstruction des fondamentaux économiques du groupe est en cours", avait alors déclaré Carlos Tavares. Le retour sur le CAC40 est un autre signe tangible de ce redressement...

Qu'est-ce que le Conseil scientifique du CAC40?

Le Conseil scientifique des indices est composé de huit membres et d'un président se réunissant chaque trimestre. Il fonde ses décisions d'entrées et de sorties sur deux critères majeurs, la taille du capital flottant (capital négociable en Bourse) et le nombre d'échanges enregistrés sur les titres.

J.M.