BFM Business

PSA et General Motors officialisent leur alliance stratégique

General Motors va prendre 7 % du capital de PSA

General Motors va prendre 7 % du capital de PSA - -

Les deux constructeurs ont annoncé hier le modèle retenu pour leur alliance.  L’américain va prendre 7% du capital du Français et pour cela PSA va lancer une augmentation de capital d'un milliard d'euros . A cela s’ajoute des coopérations techniques.

L’alliance est officielle : Général Motors a annoncé hier soir la prise de 7 % du capital de PSA. De son côté, le constructeur français va lancer une augmentation de capital d'un milliard d’euros. Mais c’est surtout sur le plan industriel que cet accord repose. Les deux groupes automobiles ont annoncé la création d'une structure commune pour gérer les achats.

Cet élément était aussi à la base de l'alliance Renault-Nissan. A deux, on a évidemment plus de poids vis-à-vis des fournisseurs. Cette alliance devrait porter ses fruits notamment sur le marché européen entre Opel et PSA.

Le défi pour GM et PSA : faire fonctionner cette alliance

Autre pilier de ce rapprochement : le renforcement du pôle recherche et développement. Les deux constructeurs sont très complémentaires. Ils vont développer ensemble de nouveaux modèles. PSA est plus en pointe que GM notamment sur l'électrique et sur le marché des petites voitures. Deux segments qui intéressent donc l'américain. A l'inverse PSA pourra profiter de l'avance de GM dans la pile à combustible.

Un défi attend maintenant les deux nouveaux partenaires : parvenir à faire fonctionner cette alliance. Jusque-là GM a eu bien du mal avec ses partenaires. L'échec retentissant du rapprochement avec Fiat en 2000 est resté dans les mémoires.

Emmanuel Duteil et BFMbusiness.com