BFM Business

Pour Airbus, la Chine aura besoin de près de 6.000 avions en 20 ans

La Chine sera bientôt le premier marché mondial selon Airbus

La Chine sera bientôt le premier marché mondial selon Airbus - AFP

La Chine pourrait devenir le premier marché mondial aéronautique selon Airbus. L'avionneur européen évalue le marché chinois à près de 6.000 sur les 20 années à venir.

La Chine, bientôt premier marché mondial aéronautique? C'est en tout cas ce que pense Airbus qui a annoncé, lors d'un salon aéronautique chinois, avoir relevé d'environ 500 avions sa prévision pour le marché chinois des avions civils sur les 20 prochaines années. L'avionneur européen évalue désormais le marché à 5.970 avions sur les 20 années à venir pour une valeur totale de 945 milliards de dollars (861 milliards d'euros). Le géant asiatique devrait alors être le premier marché mondial pour la vente d'avions et la principale source de trafic aérien, selon les prévisions 2016-2035 du groupe.

"Le trafic passager en Chine continentale a quadruplé lors des 10 dernières années, et le pays devrait devenir le marché leader du transport aérien", a déclaré John Leahy, le directeur commercial d'Airbus, lors du salon de Zhuhai (sud de la Chine). "Lors des 20 prochaines années, la plus forte demande pour des avions de passagers viendra de Chine."

La Chine représente déjà près de 25% des ventes d'Airbus

Actuellement deuxième marché mondial après les Etats-Unis, la Chine représente déjà près du quart des livraisons de l'avionneur européen, avec 158 unités en 2015. Il faut dire que le transport aérien connaît une croissance rapide dans l'Empire du Milieu, dopée par une classe moyenne grandissante friande de voyages. Ainsi, de 2010 à 2014, celui-ci a progressé de 500% dans le pays. Et pour les 20 prochaines années, il pourrait connaître une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 6,7%. Et ce, malgré le ralentissement économique que connaît la Chine depuis le début des années 2010.

S.B. avec AFP