BFM Business

Nouvelle percée commerciale d'Airbus au Japon

La compagnie japonaise Peach Aviation recevra son premier A320neo à l'été 2019.

La compagnie japonaise Peach Aviation recevra son premier A320neo à l'été 2019. - A.Doumenjou-Airbus

Airbus a reçu commande de 13 A320 de la compagnie japonaise à bas coûts Peach Aviation. C'est une nouvelle percée pour l'avionneur européen dans un pays resté longtemps chasse gardée de Boeing.

Airbus continue de séduire les compagnies aériennes japonaises. Il a reçu une commande de 13 avions A320 de la part de la compagnie japonaise à bas coûts Peach Aviation. La commande porte sur dix A320neo et trois A320ceo. Peach sera la première compagnie à bas coûts japonaise à employer des A320neo. "Ce succès suit une commande de modèles A350 effectuée il y a quelques années par Japan Airlines (JAL) et une autre de trois très gros porteurs A380 passée plus récemment par ANA Holdings", a rappelé le directeur général délégué d'Airbus, Fabrice Brégier.

Airbus est petit à petit en train de "normaliser" la situation au Japon, autrefois chasse gardée de son rival américain Boeing qui avait un quasi monopole. Les compagnies japonaises ANA et Japan Airlines ont longtemps privilégié la relation de longue date avec l'avionneur des États-Unis.

Peach Aviation recevra son premier A320neo à l'été 2019

Peach Aviation recevra son premier A320neo à l'été 2019, et l'entrée en service de ce nouveau modèle coïncidera avec l'expansion des activités de la compagnie détenue à 39% par son aînée ANA Holdings.

"Nous avons réfléchi à plusieurs aspects, mais nous avons opté pour l'A320neo qui est selon nous le plus approprié à nos critères", a expliqué le patron de Peach Aviation, Shinichi Inoue. Ce dernier a précisé que la compagnie régionale ambitionnait à terme d'exploiter une centaine d'appareils, avec un premier objectif de 35 en 2020. Elle utilise actuellement 18 A320ceo et deux autres sont en attente de livraison.

La famille A320 a totalisé jusqu'à présent quelque 12.800 commandes, avec plus de 7.250 livrés à environ 400 clients à travers le monde.

F.Bergé avec AFP