BFM Business
Transports

Neige: 15.000 personnes dans les centres d'hébergement d'urgence cette nuit en Savoie

Les Saisies, en Savoie, le 27 décembre 2014.

Les Saisies, en Savoie, le 27 décembre 2014. - Jean-Pierre Clatot - AFP

Ils sont 15.000 à avoir passé la nuit de samedi à dimanche dans un centre d'hébergement d'urgence, en Savoie, bloqués par la neige.

Près de 15.000 personnes ont passé la nuit de samedi à dimanche dans les centres d'hébergement d'urgence en Savoie en raison d'importantes chutes de neige qui ont saturé le réseau routier du département, a indiqué la préfecture du département.

Un nombre indéterminé d'automobilistes a dû passer la nuit dans leurs voitures en Savoie où samedi soir 15.000 véhicules étaient bloquées en raison des mauvaises conditions météorologiques.

"Nuit dans la voiture"

"Nous n'avons pas d'estimation du nombre de personnes qui ont passé la nuit dans leur voiture", a indiqué un porte-parole de la préfecture de Savoie.

"Les sapeurs-pompiers ont circulé toute la nuit sur les routes et aucune situation de détresse ne nous a été signalée", a-t-il ajouté.

"Aucune situation de détresse ne nous a été signalée", a-t-il ajouté, évoquant des "situations sensibles à cause de l'énervement mais pas d'échauffourées".

"130 km en 10 h"

"On vient de faire 130 km en 10 heures", a déclaré Kévin Clavel, un automobiliste coincé sur une route savoyarde, vers 01h00 du matin. "Le numéro vert ne répond pas, c'est complètement saturé, on n'a pas d'info sur les centres d'hébergement. On vient d'entendre à la radio qu'on allait devoir faire demi-tour au péage, c'est vraiment n'importe quoi."

Selon la préfecture de Savoie, le plus gros des voyageurs a été pris en charge dans les centres d'accueil d'urgence dont le taux d'occupation a frôlé les 100%.

Vigilance orange neige

"Il y a eu 83 centres d'hébergement ouverts", a précisé dimanche sur Europe 1 le ministre des Transports, Alain Vidalies.

Dans les départements limitrophes des Hautes-Alpes et de la Haute-Savoie, les préfectures ont également ouvert dans la nuit de samedi à dimanche plusieurs centaines de lits dans le cadre de l'hébergement d'urgence notamment à Gap, Briançon, Annecy ou encore Cluses.

Une importante pluie verglaçante a bloqué samedi l'entrée de la Tarentaise. Un grand nombre d'incidents se sont produits sur les réseaux secondaires, "provoqués par des accrochages entre poids lourds, cars, ou véhicules légers, probablement insuffisamment équipés", a par ailleurs souligné le préfet de Savoie Eric Jalon, sur BFMTV.

Dimanche matin, la circulation restait toujours très difficile dans les secteurs Maurienne et Tarentaise en Savoie et dans les 11 autres départements placés en "vigilance orange" neige et verglas d'un grand quart Est de la France.

M. R. avec AFP