BFM Business

Michelin annonce la suppression de 1500 emplois en France

Michelin va réduire ses effectifs

Michelin va réduire ses effectifs - Marco Bertorello - AFP

Le groupe précise néanmoins que ces suppressions de postes se feront via le non-remplacement de départs à la retraite. Il n'y aura ainsi aucun départ contraint.

Michelin va rogner dans ses effectifs. Le groupe de pneumatiques a ainsi annoncé ce jeudi 1500 suppressions de postes, sans départ contraint.

De fait, cette réduction d'effectif va se faire via des départs non remplacés. En effet, le groupe explique que d'ici à 2021, 5000 de ses employés quitteront l'entreprise, majoritairement en retraite, dont environ 2000 sur l’établissement de Clermont-Ferrand. Dans le même temps, Michelin compte embaucher 3500 CDI, ce qui fait donc 1500 postes en moins. 

Plan de pré-retraite

Outre la France, les États-Unis seront également impactés à hauteur de 450 postes. 

Le groupe précise qu'il mettra en place un plan de pré-retraites volontaires sur son site de Clermont-Ferrand, où il prévoit de ne pas remplacer 971 départs à la retraite.

Michelin annonce également qu'il va implanter sur ses sites français "des activités nouvelles, qui seraient créatrices d’emplois dont 250 à très haute qualification, en lien avec les matériaux de haute technologie ou encore le digital".

J.M.