BFM Business

Les vols domestiques d'Air France passeront sous Hop! en 2015

-

- - Air France

Air France a annoncé jeudi le transfert de ses vols domestiques, sauf ceux alimentant son hub de Roissy, dans sa filiale régionale Hop! à la saison d'été 2015.

Il n'y aura plus de vols Air France en France! Tous les vols reliant une ville française à une autre aujourd'hui assurés par Air France ne s'opéreront, à partir de l'été 2015, que sous la marque Hop!

Cette mesure concernera tous les vols exceptés ceux alimentant le hub de Roissy. Un moyen, explique la compagnie ce 20 octobre, de retrouver la rentabilité sur ce marché du court-courrier en trois ans. 

Pour autant, il n'y aura ni transfert d'équipes, que ce soit de Roissy ou de province, ni modifications des contrats, promet la direction de la compagnie aérienne qui sort tout juste d'une grève des pilotes parmi les plus rudes de son histoire sur des questions de réorganisation. 

Ce projet, présenté en Comité central d'entreprise jeudi, avait été préconisé par un groupe d'experts dans un rapport remis le 30 juin à la direction, rappelle la compagnie française, qui estime à 140 millions d'euros la perte actuelle sur cette activité.

Une activité concurrencée par le train, le low cost et la voiture

Hop est une compagnie issu de la fusion de trois autres compagnies régionales en janvier 2013. La filiale régionale d'Air France dessert 136 destinations en France et dispose d'une flotte moderne composée de 98 avions de 48 à 100 sièges.

Si elle récupérait les vols domestiques d'Air France, elle passerait de 510 vols quotidiens à 800 vols par jour dès avril. 

La nouvelle offre commerciale sera présentée au marché dans le courant du premier trimestre 2015.

L'activité court-courrier (dit point à point), qui emploie 4.200 personnes, a généré 1,7 milliard d'euros de chiffres d'affaires en 2013 et compte 15 millions de clients. Face à une activité court-courrier concurrencée par le train, la voiture et les compagnies low costs, la redistribution des cartes entre Air France et Hop! doit permettre de gagner en réactivité commerciale et en flexibilité.

N.G. avec AFP