BFM Business

La SNCM devient Corsica Linea

Pierre-Antoine Villanova (à gauche), le directeur général de Corsica Linea, et Pascal Trojani, son président, posent devant le bateau Jean Nicoli le 3 mai.

Pierre-Antoine Villanova (à gauche), le directeur général de Corsica Linea, et Pascal Trojani, son président, posent devant le bateau Jean Nicoli le 3 mai. - AFP - Boris Horvat

"La compagnie de transport maritime nouvellement nommée qui relie la Corse et le continent va revoir ses tarifs et la qualité de ses services."

La SNCM n’est plus, place à Corsica Linea. La compagnie maritime vient de faire peau neuve après de multiples péripéties économiques et judiciaires. Le lancement officiel de Corsica Linea a eu lieu ce mardi à Marseille.

La compagnie se fixe pour objectif d’atteindre 30% de parts de marché sur les traversées entre la Corse et le continent, a fait savoir son directeur général Pierre-Antoine Villanova. Les tarifs devraient être moindres que ceux qu’affichait jadis la SNCM. "Nous souhaitons être compétitifs avec des tarifs abordables, avec des tarifs bien moins chers que ce qu'ils sont actuellement mais aussi en délivrant une qualité de services qu'on espère irréprochable et qui sera dès cette saison bien meilleure", a affirmé le directeur général.

Nouveau logo rouge

Qui dit nouvelle compagnie dit nouvelle entité visuelle. Les bateaux ont été repeints avec un logo désormais rouge, qui tranche avec les tons de bleu de l'historique compagnie SNCM. Son logo comprend la tête de Maure, symbole de son rattachement à la Corse, ce qui ne va pas sans rappeler le logo de sa concurrente Corsica Ferries.

La SNCM disparaît après 40 ans d'existence. Elle avait elle-même été l'héritière de la Compagnie générale transatlantique en Méditerranée créée en 1855. La SNCM avait été placée en redressement judiciaire en novembre 2014, puis reprise un an plus tard par l'homme d'affaires corse Patrick Rocca.

La concurrence s'est fortement accrue sur le marché corse, avec, en plus de Corsica Linea, les acteurs traditionnels Corsica Ferries et Méridionale, mais également l'entrée de Moby pour la saison 2016.

A.R. avec AFP