BFM Business

La SNCF va proposer toute l'année des offres de dernière minute sur les TGV

500.000 billets seront proposés à partir de juillet

500.000 billets seront proposés à partir de juillet - Miguel Medina - AFP

La compagnie ferroviaire a décidé de renouveler TGV Pop, qui avait été expérimenté l'été dernier, proposant des billets quelques jours avant le départ à 25 ou 35 euros. Cette expérimentation va désormais être généralisée.

Pour séduire la jeune clientèle, la SNCF va prendre un tournant fort. L'an dernier, la compagnie ferroviaire avait expérimenté "TGV Pop", lors de l'été. Les internautes avaient ainsi pu voter pour que des offres de dernière minute (c'est-à-dire trois jours avant le départ) soient proposées sur 30 destinations TGV. 100.000 billets avaient été mis en vente pour une fourchette de prix comprise entre 25 et 35 euros (avec un supplément de 5 euros pour voyager en première classe).

 "La SNCF met son système de production à disposition des jeunes, c'est un renversement de pouvoir", affirmait alors Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF.

L'expérimentation a été concluante. Au point que la SNCF a décidé de la généraliser. C'est ce que révèle la même Rachel Picard aux Échos de ce lundi 27 juin, expliquant que la compagnie ferroviaire cherchait par ce biais à mettre les jeunes dans sa poche.

500.000 billets, 100 destinations

"La moitié des 18-24 ans achètent leurs billets une semaine avant le départ, et un sur huit se décide la veille ou le jour même. Sur cette population-là, notre système de tarification, qui privilégie l'anticipation, est moins compétitif", affirme-t-elle ajoutant que lors de l'été 2015 la moitié des personnes qui ont voyagé via ces billets de dernière minute ne l'auraient pas fait sans ces promotions tarifaires.

500.000 billets de dernière minute vont ainsi être mis en vente en juillet sur 100 destinations. Contrairement à l'an passé, la SNCF ne mettra pas en place des trains spéciaux, mais réservera des places au tarif "TGV Pop". Ce qui fait que le nombre de places sera variable selon les trains et même inexistants en période de pointe, selon Rachel Picard. En revanche, le principe du vote demeure: les places ne seront mises en vente que si suffisamment d'internautes votent sur Voyages-sncf.com. Une façon de s'assurer, quelque part, que les places à prix cassés partent.

J.M.