BFM Business

La grève à la SNCF s'étalera sur 36 jours à partir du 3 avril

Les syndicats appellent à une grève reconductible de deux jours sur cinq à partir des 3 et 4 avril et jusqu'au 28 juin.

Les syndicats de la SNCF épargnent le weekend de Pâques mais pas les vacances scolaires ni les ponts du mois de mai. Ils se lancent dans une grève complexe. En effet, l'intersyndicale CGT-Unsa-Sud-CFDT appelle à une grève reconductible de deux jours sur cinq à partir des 3 et 4 avril, et jusqu'au 28 juin. En tout, la grève s'étalera sur 36 jours.

"L'intersyndicale constate que le gouvernement n'a aucune volonté de négocier" et "prend la responsabilité (d'un) conflit intensif sur une très longue durée", a déclaré Laurent Brun de la CGT Cheminots, à l'issue d'une intersyndicale, après la présentation en conseil des ministres d'un projet de loi d'habilitation permettant le recours à des ordonnances pour réformer le secteur ferroviaire. C'est "une mobilisation innovante", a souligné Didier Aubert (CFDT Cheminots).

Le calendrier des jours de grève:

-
- © -

"Je déplore cette décision"

Sur le plateau de BFMTV, Elisabeth Borne a immédiatement réagi: "Ma porte est ouverte, je souhaite poursuivre les négociations. Je ne peux que déplorer cette décision qui vise à pénaliser les usagers".

La ministre des Transports a réaffirmé: "Cette réforme est indispensable. Ne tombons pas dans des postures". Et elle a ajouté: "Mais il faut rassurer les cheminots sur le temps de travail, les garanties de l'emploi". Et elle conclut: "Je ne suis pas dans une logique d'épreuve de force. Il y a une réforme qui est nécessaire qui est attendue par les Français".

"C'est d'abord une mauvaise nouvelle"

Le patron de la SNCF Guillaume Pépy a jugé que la grève décidée par l'intersyndicale de la SNCF était "un peu décalée par rapport à la concertation qui est engagée". "C'est d'abord une mauvaise nouvelle, une mauvaise chose pour les 4 millions et demi de Français qui prennent le train tous les jours", a-t-il ajouté sur TF1.

"On sera complètement mobilisés", a-t-il assuré en appelant à une poursuite des discussions entre gouvernement et syndicats car selon lui, "il y a énormément de grain à moudre" pour trouver une solution.

Grève le 22 mars

Les syndicats ont déjà au programme une manifestation nationale des cheminots, le 22 mars à Paris, le même jour que les fonctionnaires.

SUD Rail a déjà déposé seul un préavis de grève (du 21 mars à 20H00 au 23 mars à 08H00) pour "permettre aux cheminots de participer" à cette manifestation. La CGT prévoit aussi des préavis de grève locaux. Et en Ile-de-France trois des quatre syndicats représentatifs à la RATP appellent à la grève le 22 mars pour soutenir les cheminots.

Les solutions de la SNCF pour les usagers lors de cette grève complexe:

Guillaume Pepy, patron de la SNCF, a dévoilé les solutions pour aider les usagers pendant cette période.

La SNCF s'engage notamment à publier chaque jour à 17H00 la liste des trains qui circuleront le lendemain. Guillaume Pepy a également promis de mettre en place des solutions d'acheminement des voyageurs en s'appuyant sur le co-voiturage, en mobilisant des bus, des cars, des VTC.

D. L.