BFM Business

GM songe à cesser de produire en Corée du Sud

GM envisagerait de délocaliser petit à petit sa production de Corée du Sud vers l'Europe.

GM envisagerait de délocaliser petit à petit sa production de Corée du Sud vers l'Europe. - -

Le géant américain de l'automobile, dont 20% de la production annuelle se fait en Corée du Sud, chercherait à quitter la région. En cause: des coûts de production devenus moins compétitif.

Vers une réorganisation industrielle chez General Motors. L'Américain songe à réduire progressivement ses installations en Corée du Sud. Le géant de Détroit estime qu'y produire est de moins en moins rentable.

Flambée des coûts salariaux et monnaie forte constituent le cocktail à l'origine de la perte d'intérêts de la Corée du Sud pour Général Motors. Selon GM, il est de plus en plus difficile de continuer à produire localement la petite Chevrolet Cruze, un modèle aux faibles marges mais à gros volumes.

La Cruze bientôt produite en Espagne

La Corée du Sud représente aujourd'hui 20% de la production annuelle totale du constructeur américain. Des usines dont près de 80 % de la production est destiné à l'export.

Ce retrait probable se ferait par étape. La première pourrait avoir lieu dans quelques mois, à l'occasion de la commercialisation de la nouvelle Cruze. GM pourrait décider de la produire en Espagne.

En cas de succès, le constructeur pourrait délocaliser d'autres modèles produits actuellement en Corée du Sud. Un revirement d'autant plus stratégique que produire en Europe permettrait à GM de développer des synergies avec sa filiale Opel, qui est chroniquement déficitaire...

Mathieu Sevin