BFM Business

Eurotunnel est passé en 20 ans de la faillite à la "machine à cash"

Eurotunnel est aujourd'hui évalué à 5,3 milliards d'euros en Bourse.

Eurotunnel est aujourd'hui évalué à 5,3 milliards d'euros en Bourse. - -

Le tunnel sous la manche fête ses vingt ans d'existence, mardi 6 mai. L'occasion de revenir sur une histoire financière très mouvementée, alors que le groupe est désormais en mesure de reverser des dividendes à ses actionnaires.

A vingt ans, le tunnel sous la manche a atteint l'âge de raison. Plus de 20 millions de voyageurs l'ont emprunté en 2013, tous modes de transports confondus. Et 325 millions passagers l'ont fait depuis son inauguration, il y a vingt ans exactement, le 6 mai 1994.

Lors d'une assemblée générale, mardi 29 avril, le PDG d'Eurotunnel, Robert Shmidt, a même qualifié sa société de "machine à cash". Mais le groupe est passé plusieurs fois à deux doigts de la faillite avant de dégager un bénéfice. Retour sur cette histoire mouvementée.

>12 février 1986: François Mitterrand et Margaret Thatcher signent le Traité de Canterbury, qui lance les travaux. La Britannique insiste pour que le financement soit intégralement privé.

> Novembre 1987: Pour financer le projet, Eurotunnel est introduit en Bourse. Des deux côtés de la Manche, des petits porteurs achètent ces actions présentées comme un placement de "père de famille". Les actions coûtaient 35 francs (8,65 euros) lors de la première souscription, et ont atteint un plafond de 128 francs (31,65 euros) en mai 1989.

> 6 mai 1994: Inauguration du tunnel, qui a, au final, coûté 100 milliards de francs (20,5 milliards d'euros en tenant compte de l'inflation), pour un coût initialement annoncé de 30 milliards de francs.

> 26 novembre 1997: Eurotunnel, qui croule sous les dettes, est au bord de la faillite. En cause, le surcoût des travaux, mais également des prévisions de trafic trop optimistes. Le cours de Bourse stagne entre un demi et un euro. Un plan de restructuration du capital est mis au point avec les banques.

> 7 avril 2004: Pour la première fois en France, les actionnaires individuels renversent la direction en place, qui avait pourtant le soutien des deux gouvernements.

> Fin 2007: Un regroupement d'actions fait échanger 40 anciennes contre une nouvelle, cotée à 14 euros. Pour la première fois, en fin de l'année, Eurotunnel dégage un bénéfice, d'un million d'euros. La dette restructurée, atteint, elle, 3 milliards d'euros (contre 9 milliards d'euros jusque là).

> 4 mars 2009: Eurotunnel annonce qu'il versera pour la première fois de son histoire un dividende (4 centimes d'euros par action !) à ses quelques 400.000 actionnaires.

> 22 jan 2014: Eurotunnel annonce avoir franchi pour la première fois en 2013 le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires. Un dividende de 15 centimes est versé à chaque actionnaire, et l'action s'échangeait à 9,7 euros, lundi 5 mai. Ce qui donne au groupe une valeur de plus de 5,3 milliards d'euros.

Joseph Sotinel avec AFP