BFM Business

Contre les comportements à risques dans le métro, la RATP joue la carte de l'humour

En 2015, ces entorses, quotidiennes et d'apparence anodines, aux règles de sécurité ont en moyenne occasionné un accident grave par jour.

En 2015, ces entorses, quotidiennes et d'apparence anodines, aux règles de sécurité ont en moyenne occasionné un accident grave par jour. - Flickr CC Moddy

La RATP a lancé ce lundi matin une campagne de prévention des comportements à risques dans le métro, responsables de plusieurs centaines d'accidents graves chaque année.

Des hôtesses de l'air et stewarts mimant des consignes de sécurité diffusées sur des hauts parleurs: c'est l'étrange spectacle auquel ont pu assister ce lundi matin les usagers du RER A et des lignes 6 et 9 du métro parisien.

À l'occasion du lancement d'une campagne visant à endiguer les comportements à risque, la RATP a engagé des comédiens pour rappeler, à la manière du personnel de bord des avions, les règles élémentaires de sécurité dans le réseau ferré. Nom de l'opération: AIRATP. 

"Cette campagne joue la carte du détournement en faisant l'analogie avec un environnement dans lequel les voyageurs ont parfaitement intégré les consignes de sécurité, à savoir l'avion", explique l'agence Havas, à l'origine de l'opération.

Ne pas courir sur le quai, ne pas monter quand le signal sonore retentit, ne pas descendre sur la voie... Selon la RATP, cette opération a pour but de "faire prendre conscience des risques et rappeler les règles élémentaires pour voyager en toute sécurité". 

274 chutes entre le quai et le train en 2015

"Un certain nombre de voyageurs finissent par oublier que les réseaux ferrés peuvent receler des dangers. Une petite entorse aux règles élémentaires de sécurité peut vite engendrer une situation dangereuse", explique, dans un communiqué, Philippe Martin, le directeur en charge des opérations de transports et de maintenance. En 2015, ces entorses aux règles de sécurité, quotidiennes et d'apparence anodines, ont en moyenne occasionné un accident grave par jour. Sur la même période, la RATP a également recensé 274 chutes entre le quai et le train et 7 accidents mortels.

L'opération se poursuivra dès mardi, et ce pour deux semaines, par le biais d'une campagne d'affichage dans le métro et le RER. Les pancartes, dévoilées sur Twitter, mettent en avant les risques de certains comportements, dans un style pop et décalé.

Enfin, un film, reprenant ce message de prévention, sera diffusé sur les réseaux sociaux à partir de mercredi.

C.R.