BFM Business

Comment Citroën mise sur Facebook pour vendre sa nouvelle C3

Dans le cadre du lancement de Nouvelle C3, Citroën a développé un configurateur de véhicules en ligne sur Facebook, utilisant un format numérique 100% mobile, fourni par le réseau social.

Dans le cadre du lancement de Nouvelle C3, Citroën a développé un configurateur de véhicules en ligne sur Facebook, utilisant un format numérique 100% mobile, fourni par le réseau social. - Miguel Medina-AFP

La marque aux chevrons accompagne le lancement de la C3 en permettant de personnaliser son véhicule, avec un outil 100% mobile, disponible sur Facebook. Citroën joue à fond la carte du numérique pour rajeunir sa clientèle.

Citroën mise lourdement sur Facebook pour le lancement de sa nouvelle C3. La marque aux chevrons a fait développer (par l'agence Isobar) un configurateur sur internet inédit 100% mobile permettant de configurer les principaux éléments de personnalisation: couleur du véhicule, couleur du toit, intérieurs et jantes...

Le constructeur automobile a eu recours à une technologie fournie par le réseau social et baptisé Immersive Canvas (canevas en français), un support de communication numérique au service du marketing des marques. Ce format, optimisé pour mobile, avec des temps de chargement inférieurs à ceux d'un site mobile, permet d'associer textes, sons et vidéos pour assurer une présentation dynamique d'un produit.

Ainsi, au lieu d’aller sur le site internet de Citroën, le mobinaute peut configurer à son goût la C3 sans quitter Facebook depuis son smartphone ou sa tablette. Pour le lancement de sa e-Méhari en décembre 2015, Citroën avait déjà été parmi les premières entreprises à tester Canvas.

Aujourd’hui, avec ce configurateur, Citroën franchit une étape supplémentaire: la démultiplication des versions possibles. "Pour restituer toutes les personnalisations possibles de la voiture, 498 format différents ont été créés" avec l'outil de Facebook. Leur combinaison lors de la configuration permet d'aboutir aux 1.152 versions possibles de la C3.

L'utilisation de Facebook correspond à sa volonté de rajeunir sa clientèle plus présente sur les réseaux sociaux que rivée à son téléviseur pour y regarder la publicité de la marque. Les constructeurs automobiles, qui comptent parmi les premiers annonceurs publicitaires en France, ont compris, pour le grand bonheur de Facebook, tout l'intérêt qu'ils avaient à renforcer leur présence marketing sur le premier réseau social de la planète.

Citroën recourt de plus en plus aux outils numériques pour rajeunir et rénover sa relation commerciale avec sa clientèle. Ouvert fin 2014, son site Internet d’avis en ligne sur la qualité de service des points de vente de la marque s’enrichit de la possibilité offerte aux automobilistes qui roulent en Citroën de noter leur voiture. Ces avis et notes sont directement consultables par tous sur le site Citroën advisor.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco