BFM Business

Classement des meilleures low cost: Transavia première, Ryanair dernière

Pour la 2ème année consécutive, c'est la filiale d'Air France-KLM Transavia qui est élue compagnie low-cost de l'année par le site spécialisé Flight-Report. Les poids lourds du secteur, EasyJet et Ryanair, sont relégués en queue du classement.

Voilà une bonne nouvelle pour Air France. Pour la deuxième année consécutive, c'est en effet sa filiale Transavia qui a été élue compagnie low-cost de l'année par le site spécialisé dans les avis de voyageurs, Flight-report. Comme l'an passé, le classement opéré repose sur la moyenne des notes laissées par les contributeurs qui, majoritairement sont des passionnés d'aviation qui étayent leurs "rapport" de multiples photos et de commentaires conséquents. Au total 257 témoignages ont été utilisés pour établir ce top 11 (à relativiser néanmoins, certaines compagnies ayant reçu plus de notes que les autres). 

En tout cas, avec une note moyenne de 7,75/10, Transavia devance la britannique Flybe (7,29/10) ou l'allemande Air Berlin (7,08/10). Surtout, c'est la deuxième année que la filiale du groupe Air France-KLM domine ce classement. "Transavia fait référence en matière en confort passager, explique le site Flight-Report. Les Boeing 737 qu’elle exploite sont récents pour la plupart, et la compagnie a fait des choix gagnants au niveau de la cabine avec le "skyinterior" de Boeing ainsi que des sièges inclinables. Transavia n’est pas une compagnie low-cost au sens sévère du terme et renvoie l’image d’une compagnie jeune, orientée soleil, avec un traitement du client moins automatisé que chez ses concurrentes. Sa note en 2016 est en augmentation de 4% par rapport à 2015 où elle s’élevait à 7,47/10."

-
- © -

Si Transavia n'arrive qu'en 2ème place en ce qui concerne le confort de sa cabine (seule l'espagnole Volotea fait mieux grâce à ses nouveaux A319), elle fait mieux que la concurrence en ce qui concerne la qualité de l'équipage et de la carte pour les repas. Pour le divertissement c'est en revanche Norwegian qui est la plus appréciée. Et de loin. "Proposer du Wifi gratuitement pour tous les passagers est un avantage décisif alors que cette option est inexistante chez la plupart de ses concurrentes directes (sur son réseau moyen-courrier), explique Flight-Report. La connectivité est le prochain enjeu majeur de l’aérien, un point sur lequel Norwegian a pris beaucoup d’avance."

-
- © -

La surprise de ce classement est la mauvaise appréciation réservée aux compagnies low-cost les plus importantes d'Europe que sont easyJet et Ryanair. La première n'est que septième avec une note moyenne de 6,55/10 et a perdu une place en un an. "Si la compagnie low-cost la plus emblématique d’Europe est assez constante dans son offre auprès du public, son ancienneté semble faire défaut par rapport à certains acteurs plus jeunes qui proposent des formules plus originales", explique Flight-Report. 

La sanction est encore plus dure pour le leader du low-cost en Europe Ryanair. La compagnie irlandaise se retrouve bonne dernière du classement avec une note de 5,94/10. Elle perd trois places en un an. "Ses tarifs très agressifs ainsi que la nouvelle cabine qu’elle propose sur ses Boeing 737 les plus récents ne sont pas des arguments suffisants pour pallier le confort très spartiate qu’elle propose", analyse le site. Cela n'empêche néanmoins pas Ryanair de battre chaque année de nouveaux records. Elle a ainsi transporté 117 millions de passagers en 2016, soit 15% de plus sur un an. Elle est devenue l'année dernière la plus grosse compagnie européenne en nombre de passagers transportés devant le groupe Lufthansa (109,7 millions), International Airlines Group qui comprend British Airways (100,7) et Air France-KLM (93,4).

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco