BFM Business

Ce nouvel Airbus A350 est capable de voler 20 heures sans escale

L'A350-900 ULR a effectué son premier vol d'essai ce lundi.

L'A350-900 ULR a effectué son premier vol d'essai ce lundi. - Airbus

L'A350-900 Ultra Long Range, capable de voler sur une distance de près de 18.000 kilomètres, soit plus de 20 heures, a effectué son premier vol d'essai ce lundi.

Airbus a réussi son pari. L'A350-900 Ultra Long Range "est capable de voler plus loin que tous les autres avions de ligne", indique l'avionneur européen dans un communiqué, après le premier vol de son nouvel appareil. Celui-ci peut couvrir une distance de vol de 15.000 kilomètres, contre 18.000 pour la version ULR.

Immatriculé MSN216, l'appareil qui effectuait son premier vol d'essai, est équipé de moteurs Rolls-Royce Trent XWB et peut emporter 24.000 litres de kérosène sans réservoir supplémentaire. Il dispose également d'ailerons de bout d'aile (winglets) qui améliorent ses qualités aérodynamiques pour lui permettre de franchir la distance de 9.700 miles nautiques. 

"Avec un poids maximum au décollage (Maximum take-off weight, MTOW) de 280 tonnes, l'A350 XWB Ultra Long Range est capable de voler pendant plus de 20 heures sans escale, en combinant les plus hauts niveaux de confort pour les passagers et l'équipage et des coûts d'exploitation imbattables sur de telles distances", ajoute l'avionneur européen.

Mise en service prévue chez Singapore Airlines fin 2018

L'appareil doit entrer en service commercial chez Singapore Airlines au deuxième semestre 2018. La compagnie de lancement compte notamment relier Singapour à New York, ce qui en fera le vol commercial le plus long au monde, précise l'avionneur.

Singapore Airlines a commandé 67 A350-900, dont sept A350 ULR qui seront exploités sur des vols directs avec les États-Unis. Vingt-et-un exemplaires de l'A350-900 sont déjà en service auprès de la compagnie.

L'A350, dernier-né de la gamme Airbus, est entré en service en 2014. L'appareil, en partie en matériaux composites, a reçu 854 commandes fermes de la part de 45 compagnies clientes dans le monde.

A.M. avec AFP