BFM Business

Ce fonds réunit 200 millions pour financer les "SpaceX européens"

L'européen Starburst Accelerator et l'asiatique Leonie Hill Capital lancent un fonds  de capital-risque dédié aux start-up aéronautiques et spatiales, doté de 200 millions de dollars.

L'européen Starburst Accelerator et l'asiatique Leonie Hill Capital lancent un fonds de capital-risque dédié aux start-up aéronautiques et spatiales, doté de 200 millions de dollars. - Jody Amiet-AFP

L'accélérateur européen de start-up Starbust s'associe à Leonie Hill Capital pour investir 200 millions de dollars sur 3 ans dans des start-up porteuses d'innovations de rupture dans l'aéronautique et le spatial, à l'image de l'américain SpaceX qui bouscule le marché des lanceurs.

Un fonds d'investissement spécialisé se dote d'énormes moyens pour financer de futures pépites européennes de l’aéronautique et du spatial. D'origine française et européenne, Starburst Accelerator s'est associé à Leonie Hill Capital, d'origine asiatique, pour créer un fond de 200 millions de dollars qui seront investis sur une période de 3 ans.

Baptisé Starbust Ventures, il sera dirigé par trois associés principaux dont François Chopard, fondateur français et directeur de Starburst Accelerator. Ses premiers investissements sont attendus au premier trimestre 2017 avec des équipes basées à San Francisco ainsi qu'à Paris, Munich et Singapour.

Selon le dirigeant français du nouveau fonds, il n’existait jusqu’à présent aucun fonds de capital-risque spécialisé dans ce secteur. L’objectif affiché est de changer la manière dont l’innovation est faite dans l’industrie aéronautique, "en finançant des technologies de rupture qui ne verraient peut-être pas le jour sans cela". Autrement dit, les fondateurs de cette structure d'investissement se donnent les moyens financiers de faire naître le prochain "SpaceX européen".

L'accélérateur Starbust a financé 100 start-up en 4 ans

"Starburst est la première structure de ce genre à s’engager si fortement pour mettre en place un nouveau modèle de fonds d’investissement" analyse Arun Kant, directeur de Leonie Hill Capital.

Starburst Venture bénéficiera aussi aux partenaires existants de l'accélérateur Starburst tels les grands industriels de l'aéronautique et du spatial que sont Thales, Panasonic Avionics, Boeing, Raytheon, Northrop Gruman, Safran ou GE Aviation.

Depuis sa création il y a 4 ans, plus de 100 start-up ont déjà rejoint ce programme d’incubation existant de l'accélérateur Starbust. On trouve parmi elles des jeunes pousses dont les domaines d’activités incluant: les voitures volantes et jets supersoniques, l’expérience passager, les cabines d’avions, ou encore les aéronefs électriques ou les drones.

Frédéric Bergé