BFM Business

Boeing signe la meilleure année de son histoire

Grâce notamment au 737, Boeing a enregistré 1432 commandes nettes en 2014

Grâce notamment au 737, Boeing a enregistré 1432 commandes nettes en 2014 - Joe Raedle - Getty Images - AFP

L'avionneur américain a annoncé, ce mardi 6 janvier, avoir enregistré 1.432 commandes nettes en 2014, soit la meilleure performance de son histoire. Le groupe a toutes les chances de devancer Airbus, cette année.

Boeing place la barre très haute. Ce mardi 6 janvier l'avionneur américain et rival historique d'Airbus a annoncé avoir enregistré 1.432 commandes nettes sur l'ensemble de l'année 2014, soit la meilleure performance de son histoire.

Grâce au 737, son best-seller, et ses versions remotorisées (737 MAX 7, 8, 9), le constructeur aéronautique a ainsi dépassé son précédent record (1.413 appareils écoulés) établi en 2007. Le record absolu reste néanmoins l'apanage de son rival Airbus avec 1.503 avions vendus en 2013.

Les commandes brutes, c'est-à dire les commandes avant les traditionnelles annulations, se sont, elles, élevées à 1.550.

La course en tête de Boeing

Depuis le début de l'année Boeing a fait la course en tête face à Airbus aussi bien en termes de commandes que de livraisons. Sur ce dernier point, l'un des plus scrutés par l'industrie car c'est à la livraison que les avionneurs sont généralement payés par leurs clients, Boeing a égalé ses objectifs annuels, avec un total de 723 livraisons sur l'ensemble de l'année 2014.

Le groupe américain espérait, en effet, livrer entre 715 et 725 appareils, dont 110 "787" Dreamliner, son avion nouvelle génération construit avec une forte proportion de matériaux composites. Au final, Boeing a livré 114 exemplaires de cet appareil, grâce à une accélération au quatrième trimestre, avec la vente de 35 appareils. Entré en service en 2011 après trois années de retard, le Boeing "787" a accumulé les déboires techniques, qui ont conduit les autorités à en clouer toute la flotte au sol pendant trois mois l'an dernier.

Rendez-vous le 13 janvier prochain

Il reste maintenant à Boeing à savoir s'il a enfin inversé la courbe dans le segment très rentable des moyen-courriers où il est devancé depuis 2002 par Airbus. La roue semblait avoir tourné cette année, les livraisons du 737 ayant dépassé jusqu'à fin novembre celles de la famille A320. Mais en décembre, Airbus semblait refaire son retard. Boeing a livré 485 appareils de la famille 737 en 2014 dont 126 sur le quatrième trimestre.

Le gagnant sera officiellement connu le 13 janvier prochain, date à laquelle Airbus présentera à son tour ses résultats commerciaux. Au dernier pointage, fin novembre dernier, l'avionneur européen avait enregistré 1031 commandes nettes, soit largement moins que son rival. Une source proche du dossier citée par l'agence Reuters a indiqué ce lundi que le groupe européen devrait néanmoins connaître "l'une de ses meilleures années" en termes de commandes.

J.M. avec AFP