BFM Business

Airbus prêt à se désengager peu à peu de Dassault Aviation

Airbus détient 46% de Dassault Aviation.

Airbus détient 46% de Dassault Aviation. - Leon Neal - AFP

Le constructeur aéronautique réfléchit à la cession de 10% de sa participation détenue dans Dassault Aviation. Des parts supplémentaires pourraient être cédées sur les 46% qu'il détient.

Airbus Group commence à se désengager de Dassault Aviation. Le groupe aéronautique réfléchit à la cession à des institutionnels d'une partie de sa participation détenue dans Dassault Aviation, a indiqué mercredi 8 octobre Marwan Lahoud, le directeur de la stratégie d'Airbus.

"Dassault a récemment obtenu l'aval (de ses actionnaires) pour racheter jusqu'à 10% de son capital. Ce qui laisse une fenêtre pour une sortie partielle" d'Airbus Group, a-t-il expliqué dans une déclaration écrite. Mais le groupe envisage de céder des parts supplémentaires "à un groupe plus ou moins large d'investisseurs" a-t-il ajouté, disant avoir déjà "reçu un grand nombre de marques d'intérêts".

Pas de calendrier

Cette transaction serait donc la première étape vers une cession de la totalité des 46% détenus par Airbus dans Dassault Aviation. Le président d'Airbus Group, Tom Enders, avait déclaré en juillet que le désengagement d'Airbus n'était qu'une question de temps, refusant toutefois d'évoquer un calendrier précis.

Le groupe Dassault a fait savoir pour sa part début septembre qu'il était prêt à racheter 10% des actions Dassault Aviation à Airbus Group dans le cadre du désengagement du groupe européen.

D. L. avec agences