BFM Business

Airbus livre son premier A350-1000, le plus gros avion de ligne européen après l'A380

Qatar Airways prend ce mardi 20 février possession du premier A350-1000 livré par Airbus aux acheteurs du dernier-né de sa gamme. Avec une capacité pouvant aller jusqu'à 440 passagers, cet avion long-courrier est un rival de poids face au 777-300 ER de Boeing.

Beaucoup de compagnies attendaient de le voir à l’œuvre en situation réelle avant de passer commande. L'A350-1000 d'Airbus intègre ce mardi la flotte de Qatar Airways, son premier client. Il s'agit du premier exemplaire de l'A350-1000, dernier né de la gamme des gros porteurs long-courrier du constructeur franco-allemand. Ce biréacteur capable d'emporter de 366 à 440 passagers, selon les configurations, est le deuxième plus gros avion de ligne jamais construit par Airbus depuis l'A380.

L'événement est d'importance. Fabrice Brégier, l'ex-numéro 2 d'Airbus, qui vient de passer la main à son successeur Guillaume Faury, tenait d'ailleurs à être présent lors de cette cérémonie de remise des clés au directeur général de la compagnie qatarie, Akbar Al Baker, de cet avion dont il a accompagné le développement.

Qatar Airways en a commandé 37 exemplaires. Et comme à l'accoutumée ce gros client d'Airbus s'est montré exigeant. Complexe à intégrer dans un avion, l'aménagement luxueux des sièges de sa classe Affaires (baptisée Qsuite) auraient même obligé Airbus à décaler la date officielle de la livraison initialement prévue en décembre 2017.

-
- © -

Pour concevoir son nouvel avion gros-porteur, le constructeur a rallongé de 7 mètres le fuselage de l'A350-900, ce qui permet l'ajout de 44 sièges. De sorte, qu'avec trois classes, une compagnie peut emporter 366 passagers et 34 de plus si elle n'y intègre pas de première classe.

Ses moteurs sont fabriqués par Rolls-Royce et son poids a été allégé grâce à l'utilisation de matériau comme la fibre de carbone (en anglais, Carbon Fiber Reinforced Polymer ou CFRP) très résistant et léger, bien qu'onéreux. Résultat: sa consommation de kérosène serait réduite de 25% par rapport à son concurrent direct chez Boeing, le 777-300 ER.

Le Boeing 777x n'arrivera sur le marché qu'en 2020

En effet, Airbus mise beaucoup sur son nouveau long-courrier biréacteur pour enfin rivaliser avec le Boeing 777-330 ER, qui fut longtemps le chouchou des compagnies aériennes sur le créneau des avions de ligne long-courrier de 350 à 400 sièges. Air France à elle seule en possède 43 exemplaires dans sa flotte.

Avec l'A350-1000, dont le carnet de commande s'élève à 169 exemplaires, l'avionneur franco-allemand a aussi l'opportunité de devancer de deux ans sur le plan commercial l'arrivée du Boeing 777x. Ce futur géant des airs à fuselage large, appelé à succéder au 777, doit effectuer son premier vol lors du premier trimestre 2019 et être commercialisé à partir de 2020.

Frédéric Bergé