BFM Business

A quoi ressemble le plus grand porte-conteneur du monde?

Le Jules Verne, nouveau géant des mers armaté par la compagnie maritime CMA CGM, sera inaugué à Marseille par François Hollande.

Le Jules Verne, nouveau géant des mers armaté par la compagnie maritime CMA CGM, sera inaugué à Marseille par François Hollande. - -

En marge de l’inauguration du nouveau musée d'art moderne de Marseille, François Hollande visitera le Jules Verne, le porte-conteneur géant de la compagnie CMA CGM. Un navire construit dans des chantiers coréens, mais qui bat pavillon français.

On pourrait y faire entrer le Queen Mary II, ou la cathédrale Notre-Dame de Paris telle quelle. Et il resterait même encore un peu de place pour quelques conteneurs.

Le Jules Verne, l’un des plus grands porte-conteneurs en circulation, sera inauguré, ce mardi 4 juin à 13h, par le président François Hollande, en visite à Marseille. L'étape est d’ailleurs exceptionnelle pour ce géant des mers, propriété de la compagnie maritime française CMA CGM, puisque Marseille ne figure normalement pas sur son trajet habituel.

Plus de 16.000 conteneurs, quatre rotations par an

Parti le 3 mai des chantiers sud-coréens de Daewoo, où il a été fabriqué, le Jules Verne transporte plus de 16.000 conteneurs, essentiellement des biens manufacturés entre l'Asie et l’Europe. Une route qu’il effectuera quatre fois par an.

A bord, 26 employés, Français et Philippins, se chargent de manœuvrer le géant. Avec 16 mètres de tirant d’eau et une vitesse moyenne de 24 nœuds, soit 45 km/h, pas de place pour l'erreur, faute de quoi le porte-conteneur risque de s’échouer.

L’énorme moteur diesel est aussi puissant que 1.100 Renault Megane et le Jules Verne produit l’équivalent électrique d’une ville de 16.000 habitants.

-
- © -

Un navire construit en Corée, immatriculé en France

La CMA CGM avait commandé le Jules Verne à Daewoo en 2007, bien avant la crise. Mais l’armateur est formel : le porte-conteneur géant reste rentable grâce à sa grande capacité.

Avec 11 étages de conteneurs en cale et 9 étages en surface, il s’agit du troisième navire de cette taille pour la compagnie française, après le Marco Polo et l'Alexander Von Humboldt.

Même s’il n’a pas été construit par des chantiers français, ce que dénoncent d’ailleurs les syndicats, le Jules Verne bat pavillon tricolore. Seuls, 23 navires sur les 100 que possède la CMA CGM sont immatriculés en France, les armateurs étant libres d’enregistrer leurs bateaux où ils le souhaitent.

Un symbole pour les 35 ans de CMA CGM

La CMA CGM est la troisième compagnie maritime au monde, avec 8% de parts de marché, derrière le Suisse MSC et le Danois Maersk.

L’inauguration du Jules Verne par le président de la République coïncide avec le 35ème anniversaire de la compagnie, qui a annoncé, la semaine dernière, un bénéfice net de 78 millions d’euros au premier trimestre 2013.

Audrey Dufour