BFM Business

Société Générale revoit ses objectifs à la baisse pour 2020

-

- - AFP

La banque a dévoilé ses résultats 2018, marqués par une fin d’année difficile. Elle va désormais accélérer son plan d’économies.

Après Natixis et BNP Paribas, c’est au tour de Société Générale de publier ses résultats 2018. La banque affiche un bénéfice net annuel supérieur aux attentes à 3,9 milliards d'euros (+38% par rapport à 2017, année d’une restructuration du groupe) mais le chiffre s’avère finalement quasiment stable (-0,5%) une fois retraité d'éléments exceptionnels et comptables. Le produit net bancaire ressort en progression de 5% sur 2018 à 25,2 milliards d'euros, mais, une fois retraité, augmente à peine (+0,6%).

Il faut dire que la fin d’année a été mouvementée, en raison des fortes corrections qui ont bousculé les places financières. Entre les tensions internationales et le maintien des taux bas dans la zone euro, l’objectif de rentabilité de fonds propres tangibles (ROTE) du groupe est ainsi abaissé à 9-10% contre 11,5% initialement prévus. Le groupe s’attend à un impact négatif de l'ordre de 500 millions d'euros sur ses revenus en 2020.

Plan d’économies

Parmi les bons éléments, la banque de détail et les services financiers internationaux réalisent les meilleures performances, tout comme la banque de détail en France dégage un bénéfice en hausse malgré des revenus en recul.

En revanche, le pôle "banque de grande clientèle et solutions investisseurs" voit son bénéfice reculer de 25%. Résultat, Société Générale va accélérer son plan d’économies pour 2020 avec une réduction de 500 millions d‘euros à la clé. Ces nouvelles économies viendront s'ajouter à celles initialement prévues d'un montant de 1,1 milliard d'euros. Société Générale précise avoir déjà épargné 400 millions d'euros sur la période 2017-2018. Mais le groupe compte aussi réduire la voilure de ses activités de marché, pour se recentrer sur les segments les plus rentables.

La rédaction avec AFP