BFM Business

Zello, une appli téléchargée 600.000 fois à l'approche d'Irma

Très téléchargée à l'approche de l'ouragan Irma, l'appli mobile Zello permet de converser à plusieurs en mode talkie-walkie, sans composer de numéro. À condition d'avoir encore un peu de réseau 2G ou wi-fi et de la batterie.

Une application mobile a connu un succès inattendu alors qu'Irma déboulait sur une partie des Caraïbes. Zello fut téléchargée par 600.000 utilisateurs de smartphones sur la seule journée du mercredi 6 septembre 2017.

Les raisons d'un tel succès? Zello permet de continuer à communiquer en cas de crise, et ce même dans une zone sinistrée. Elle s'inspire du talkie-walkie pour permettre au smartphone de converser en direct avec des groupes d'utilisateurs connectés à une "chaîne" ouverte spécialement.

Plus besoin de composer de numéro: il suffit d'appuyer sur un gros bouton symbolisant un micro. On peut alors communiquer par la voix avec un groupe de personnes, à mi-chemin entre un mode radio CB et un mode talkie walkie. Une fonctionnalité très utile dans le cas d'une catastrophe naturelle, pour demander de l'aide ou prévenir des proches.

L'éditeur de Zello rappelle ses utilisateurs à la réalité

Mais, attention: l'application ne fonctionne qu'à condition de disposer d'une connexion Internet via un réseau wi-fi ou réseau 2G (qui dispose d'un canal Internet via la technologie Edge) et d'un peu de batterie, cela va de soi. Sur une zone dévastée sans électricité, ni aucun réseau cellulaire en état en fonctionner, elle ne sera d'aucune utilité.

Confrontée aux espoirs (parfois démesurés) placés dans le potentiel de son produit, la firme américaine Zello a même été contrainte de rappeler sur sa page Facebook que "Zello nécessitait un accès Internet soit par wi-fi, soit par réseau mobile internet, 2G au minimum".

Frédéric Bergé