BFM Business

Une campagne mondiale démarre sur les enjeux de la cybersécurité

Le lancement du mois de la Cybersécurité en Europe a eu lieu de 30 septembre 2015 à Bruxelles.

Le lancement du mois de la Cybersécurité en Europe a eu lieu de 30 septembre 2015 à Bruxelles. - Enisa

A mesure que les risques informatiques vont grandissants, la sensibilisation à la cybersécurité s’organise, à destination aussi bien des particuliers que des professionnels.

Se protéger contre les menaces cyber, c’est commencer par être conscient qu’elles existent. Pour sensibiliser aussi bien le grand public que les entreprises, la Commission européenne, l’Agence européenne pour la sécurité des réseaux et de l’information, avec le concours d’une centaine de partenaires, organisent pendant le mois d’octobre le Mois de la Cybersécurité en Europe (European Cyber Security Month).

Cette année, les cinq sessions hebdomadaires ont pour thèmes: "La formation des employés à la cybersécurité", "Créer une culture de la cybersécurité dans l’entreprise", "Le code informatique pour tous", "Comprendre les solutions de cloud computing" et "Le marché unique du numérique". Au programme, plus de 100 ateliers répartis entre les 27 pays participants. Ils auront pour but de partager les bonnes pratiques, d’évaluer les opportunités en matière d’éducation ou encore de mettre en valeur les jeunes talents.

Une campagne de sensibilisation mondiale

Aux Etats-Unis, octobre est également le mois dédié à la sensibilisation à la cybersécurité. Comme en Europe, l’événement est découpé en cinq sessions hebdomadaires: "Bilan de 5 années du programme Stop.Think.Connect", "Créer une culture de la cybersécurité dans l’entreprise", "Communautés connectées: rester protégé tout en étant connecté en permanence", "Votre vie numérique en pleine évolution" et "Former la prochaine génération de cyber professionnels". A l’occasion du discours inaugural, Barack Obama a déclaré: "Nous vivons à l’ère d’Internet (…) Nos systèmes financiers, de santé et notre énergie en dépendent, et bien que très pratique, cette dépendance nous rappelle combien nous devons rester conscients, alertes et prudents".

Deux nouveaux cas de piratages massifs révélés

Ironie du sort, le 1er octobre dernier un partenaire financier de la filiale américaine de l’opérateur T-Mobile révélait avoir subit une attaque compromettant les données personnelles d’au moins 15 millions de clients. Le lendemain, la société de courtage américaine Scottrade annonçait s’être fait dérober les données de plus de 5 millions de personnes.

Eddye Dibar