BFM Business

Un an après son introduction, Facebook peine à séduire

BFM Business

Facebook a un peu redressé la barre depuis le fiasco de son entrée en Bourse il y a un an, mais des doutes subsistent sur la capacité du réseau social à maintenir son statut de star de l'internet.

Le groupe compte désormais plus de 1,1 milliard de membres et a réussi à convaincre qu'il pouvait gagner de l'argent lors des accès de plus en plus fréquents à son site depuis un smartphone au lieu d'un ordinateur.

Son action, qui a clôturé mercredi 15 mai à 26,60 dollars, semble s'être stabilisée dans une fourchette de 25 à 28 dollars. Elle reste néanmoins bien en-dessous de son prix de lancement de 38 dollars.

Considérée comme l'introduction en Bourse de l'année 2012, et préparée avec un enthousiasme digne des grandes heures de la bulle internet, l'aventure boursière de Facebook avait rapidement tourné au désastre.

D. L. avec AFP