BFM Business

Twitter a enfin dégagé un bénéfice

Le réseau social a dégagé un bénéfice pour la première fois de son histoire. Certes, seulement sur le dernier trimestre 2017, puisqu'il reste déficitaire sur l'année complète, mais ses pertes annuelles se sont largement réduites.

Le réseau à l'oiseau bleu rassure enfin les investisseurs. Twitter a annoncé jeudi avoir dégagé au quatrième trimestre 2017 son premier bénéfice net, se montant à un peu plus de 91 millions de dollars. Une première depuis son introduction en Bourse en 2013. Son chiffre d'affaires, lui, atteint 732 millions de dollars, soit une hausse de 2% sur un an.

Sur l'ensemble de 2017, la société est toutefois restée déficitaire avec une perte nette d'un peu plus de 108 millions de dollars. Mais elle s'est fortement réduite toutefois par rapport à l'exercice 2016, lors duquel Twitter avait perdu environ 457 millions de dollars.

L'action s'envole avant-bourse

Depuis sa création en 2006 par Jack Dorsey, le site de microblogging n'a jamais pu revendiquer une année bénéficiaire. Et cela, malgré un chiffre d'affaires qui dépassait régulièrement le milliard de dollars.

Le groupe multipliait les tentatives pour devenir rentable. Pour capter davantage de revenus publicitaires, il a par exemple permis aux annonceurs de toucher de plus larges audiences. Surtout, en septembre dernier, Twitter a opéré une mini-révolution en doublant la limite de caractères de ses messages (de 140 à 280). L'annonce avait suscité un certain scepticisme des investisseurs et beaucoup d'ironie des utilisateurs du réseau.

"Nous avons atteint notre objectif de rentabilité" et réalisé une "fin d'année solide", s'est félicité Jack Dorsey dans un communiqué. Dans les échanges électroniques avant l'ouverture de Wall Street, l'action Twitter bondissait de près de 20% à la mi-journée.

N.G.