BFM Business

Quand le patron d'Apple croit voir un iPhone dans un tableau du 17ème siècle

-

- - -

"De passage à Amsterdam, Tim Cook en a profité pour visiter le musée Rijksmuseum dans lequel sont exposées les œuvres des grands maîtres hollandais. Et dans l'un d'eux, le patron d'Apple a cru reconnaître un iPhone."

"Pouvez-vous nous dire où et quand l'iPhone a été inventé?" Cette question posée par Neelie Kroes, l'ancienne commissaire européenne et désormais conseillère d'Uber a reçu une drôle de réponse de la part du patron d'Apple. Après son voyage en Inde, Tim Cook a fait une halte aux Pays-Bas où il en a profité pour assister à un salon consacré aux start-up et surtout pour faire un peu de tourisme. Et c'est en visitant un musée, le Rijksmuseum, que le patron d'Apple a cru apercevoir son smartphone.

"Vous savez, je pensais que je savais jusqu'à hier soir (où et quand l'iPhone avait été conçu). Mais la nuit dernière, on m'a emmené voir des œuvres de Rembrandt et j'ai été choqué devant un des tableaux. Il y avait un iPhone sur cette toile!", a ainsi expliqué le patron d'Apple. Le tableau en question ("Man hands a letter to a woman in a hall") n'est en fait pas un Rembrandt mais une œuvre d'un artiste moins connu, Pieter de Hooch, peinte en 1670.

-
- © -

Effectivement dans le clair obscur du tableau, la lettre a la même proportion que l'iPhone. Et l'homme qui la porte la tient comme s'il s'agissait d'un smartphone actuel. "J'ai toujours su que je savais comment l'iPhone avait été inventé mais maintenant je n'en suis plus tout à fait sûr", a plaisanté Tim Cook.

L'iPhone a bien évidemment été créé dans les années 2000 en Californie. Et bien qu'amateur d'art, Steve Jobs ne s'est certainement pas inspiré d'un tableau du 17ème siècle signé par un maître hollandais pour concevoir son smartphone. 

Et ce n'est pas la première fois qu'un œuvre fait un tel clin d'œil anachronique. En 2010, un internaute avait ainsi exhumé un film de Charlie Chaplin de 1938 dans lequel on pouvait voir lors d'un bref passage une femme en train de téléphoner avec un portable. Du moins c'est l'impression que cette scène donne. En réalité, il s'agit plus probablement d'une personne malentendante en train d'utiliser un cornet similaire à ceux du Professeur Tournesol dans Tintin.

Frédéric Bianchi