BFM Business

Quand la technologie se met au service de l'immortalité

Initiative 2045 travaille sur "l'immortalité"

Initiative 2045 travaille sur "l'immortalité" - -

Un riche homme d'affaires russe, Dmitry Itskov, a lancé Initiative 2045. Son projet est de mettre le cerveau humain à l'abri dans une enveloppe solide et durable, pour lui assurer l'immortalité.

Devenir immortel. Ce fantasme absolu décrit dans de nombreux films de science-fiction semble complétement surréaliste. Pourtant, certains hommes d'affaires et scientifiques s'y intéressent de près. C'est tout l'objet d'Initiative 2045, le projet d'un richissime entrepreneur russe.

Quand on parcourt le site d'Initiative 2045, on croit à une plaisanterie ou à l'œuvre d'un illuminé. On y parle de "transfert de conscience", de "néohumanité", et d'"immortalité". L'objectif final du projet : développer des technologies capables de faire passer votre cerveau dans une enveloppe beaucoup plus solide et durable que le très périssable corps humain.

Course vers la vie éternelle

Une course vers la vie éternelle qui se ferait en plusieurs étapes, au gré des avancées des bio et nanotechnologies. A terme, il s'agirait de créer un cerveau artificiel, informatique, dans lequel on pourrait transférer vos souvenirs, vos goûts, en bref, numériser votre conscience. L'esprit de chacun pourrait alors vivre pour toujours, sous la forme d'hologramme ou de robot. Surréaliste.

Pourtant, Dmitry Itskov, l'homme d'affaires à l'origine du projet est soutenu par une batterie de scientifiques réputés. Il cherche aujourd'hui des investisseurs auxquels il promet d'être les premiers à profiter de cette éternité, dont Woody Allen rappelle qu'elle est "longue, surtout vers la fin".

Anthony Morel