BFM Business

Orange ouvre son réseau 4G sur trois nouvelles lignes TGV

Orange couvre en 4G les lignes à grande vitesse: Paris-Tours-Bordeaux, Paris-Le Mans-Rennes et Paris-Lille (hors tunnels).

Orange couvre en 4G les lignes à grande vitesse: Paris-Tours-Bordeaux, Paris-Le Mans-Rennes et Paris-Lille (hors tunnels). - Jean-François Monier-AFP

Orange couvrira en 4G trois lignes à grande vitesse (LGV) dès le 13 juillet prochain: Paris-Tours-Bordeaux, Paris-Le Mans-Rennes et Paris-Lille. L'autoroute du soleil A7 est, elle, déjà couverte. L'opérateur met le paquet sur les transports qu'emprunteront les vacanciers durant l'été.

Orange intensifie la couverture en 4G des voies de transport par lesquelles les Français se déplaceront durant leurs vacances d'été. Une manière pour l'opérateur de se différencier de ses rivaux. Tous ont mis le paquet à l'aube de l'été 2017 sur la fin du roaming mobile en Europe ou parient sur la énième relance de la guerre des prix des forfaits.

L'opérateur historique va couvrir dès le 13 juillet en 4G (hors tunnels) les deux nouvelles lignes de TGV, Paris-Tours-Bordeaux et Paris-Le Mans-Rennes, qui seront inaugurées par la SNCF le 2 juillet prochain.

"Cela a nécessité plus de 30.000 heures de tests et l’installation de 300 nouvelles antennes-relais", a souligné la directrice exécutive France d’Orange, Fabienne Dulac. L'ajout de ces relais est justifié par la grande vitesse. Elle impose à l'opérateur de densifier ses antennes le long des LGV pour gérer le changement très rapide de zone de couverture de l'abonné 4G voyageant à 300 km/h afin qu'il téléphone ou surfe sur Internet sans coupure.

De plus en plus d'autoroutes bénéficient de la 4G

En plus de ces deux LGV nouvelles, la ligne à grande vitesse existante Paris-Lille, sera couverte en 4G le 13 juillet également. Ces trois LGV s'ajouteront aux axes Paris-Lyon, Lyon-Marseille déjà couverts en 4G depuis février 2016 et février 2017 ainsi qu'à l’Eurostar, qui bénéficie de la 4G dans le Tunnel sous le Manche et jusqu'à sa sortie, dans le sens Paris-Londres.

Les liaisons ferroviaires ne sont pas les seules à bénéficier du réseau mobile très haut débit d'Orange. L'opérateur a couvert en 4G l’A7, l’autoroute du soleil, qui relie Lyon à Marseille. Cet axe s'ajoute aux autoroutes A1 (Paris-Lille), A21 (Valenciennes-Lens), A23 (Valenciennes-Lesquin) et A64 (Bayonne-Toulouse), qui bénéficient déjà de la 4G de l'opérateur historique.

La couverture à très haut débit des voies de transport (autoroutes, trains, métro), traditionnel point faible des réseaux mobiles, deviendra-t-elle le nouveau champ de concurrence entre opérateurs? Le consommateur-voyageur ne peut que le souhaiter.

Frédéric Bergé