BFM Business

Oracle finalise le rachat de ce spécialiste du "cloud"

Le groupe informatique américain Oracle s'apprête à conclure le rachat de NetSuite. (image d'illustration)

Le groupe informatique américain Oracle s'apprête à conclure le rachat de NetSuite. (image d'illustration) - Justin Sullivan - Getty Images North America - AFP

Annoncé au cours de l'été, le rachat de NetSuite par le groupe informatique Oracle est presque bouclé.

Le groupe informatique américain Oracle vient d'annoncer qu'il allait conclure lundi 7 novembre son projet d'acquisition de NetSuite, un spécialiste de services informatiques dématérialisés en ligne ("cloud") pour 9,3 milliards de dollars (8,3 milliards d'euros).

Dans un communiqué, Oracle Corp indique qu'une majorité (53,21%) des actions admissibles ont été apportées à l'offre.L'accord de rachat avait été annoncé fin juillet au prix de 109 dollars (97 euros) par action mais avait suscité des critiques, car le principal actionnaire de NetSuite n'est autre que Larry Ellison, le président d'Oracle, qui détient avec sa famille 40% du capital.

Le cloud, un secteur qui suscite beaucoup d'intérêt

La transaction avait en conséquence été conditionnée à l'apport à l'offre publique d'Oracle d'un nombre minimum de titres aux mains de petits actionnaires indépendants. L'opération doit permettre à Oracle de se renforcer dans le "cloud", un secteur qui suscite beaucoup d'intérêt actuellement dans le secteur technologique.

NetSuite fournit aux entreprises des logiciels de gestion à la demande utilisant le cloud dans plusieurs domaines allant de la comptabilité à la finance en passant par le commerce électronique. Créé en 1998, il est présent dans plusieurs pays, dont la France à travers un partenariat avec CapGemini.

A.M. avec AFP