BFM Business

Opérateurs télécoms: il faut sortir de la "guerre des prix", soutient Grégory Rabuel (SFR)

Grégory Rabuel, Directeur exécutif de SFR, était invité sur le plateau de Good Morning Business ce mercredi 25 septembre. L'occasion pour lui de rappeler que ce qui prime: c'est avant tout le client et la technologie.

Le monde des télécoms se livrait depuis quelques temps déjà une intense "guerre des prix", mais depuis le début de l'année, la tendance est à l'accalmie. Visiblement, les opérateurs ont légèrement levé le pied depuis janvier, misant davantage sur l’amélioration de la qualité de leurs réseaux et de leurs services afin de fidéliser leurs abonnés. C'est le cas de SFR (filiale d'Altice tout comme BFM Business).

Le bon millésime de 2019

"Depuis 18 mois, SFR a conquis des millions d'abonnés. Donc il y a une reconquête commerciale extrêmement forte", assure Grégory Rabuel. Et de poursuivre: "J'ai pour habitude de dire qu'en 2018, SFR allait mieux. Et effectivement, en 2019, SFR va bien avec un retour à la croissance au deuxième trimestre. La guerre des prix évidemment c'est quelque chose dont il faut sortir et dont je pense qu'on est en train de sortir" (…) "Il n'y a pas d'avenir dans ce business des télécoms - qui est un business d'investissements massifs pour fournir le meilleur service à nos clients - avec des guerres de prix. Donc ça n'a pas de sens".

La course technologique continue

De fait, si cette "guerre de prix" n'a pas lieu d'être selon Grégory Rabuel, il n'en demeure pas moins que le fait de concevoir des produits toujours plus performants reste bien ancré dans les ambitions de l'opérateur.

Son estampillé Devialet, Wifi dernière génération… Les box Internet des opérateurs se parent de technologies de pointe. "Finalement que cherchent nos clients quand on lance une nouvelle box? C'est d'abord, un meilleur Wifi. Donc la nouvelle box qu'on a lancée le 20 août a un succès commercial incroyable", se réjouit le Directeur exécutif d'SFR.

Cette dernière - qui répond au nom de Box 8 - se pare, en effet, d'une toute nouvelle forme de Wifi (le Wifi 6). Au programme: "une expérience télé nouvelle, incroyable, très immersive", assure Grégory Rabuel. Mais également du son et surtout "un Wifi de très grande qualité, trois fois supérieur au Wifi actuel".

Le but, poursuit le Directeur exécutif de SFR, replacer ses clients au cœur des "préoccupations" (…) C'est ce que l'on fait massivement depuis deux ans. Et c'est cela la réussite de SFR aujourd'hui".

Julie Cohen-Heurton