BFM Business

Nouveaux forfaits : Orange repart à l'offensive dans le mobile

Orange mise sur la qualité de son réseau plus que sur la compétitivité de ses offres.(Photo : DR)

Orange mise sur la qualité de son réseau plus que sur la compétitivité de ses offres.(Photo : DR) - -

Le groupe a annoncé ce 30 mai au matin une remise à plat de sa gamme de forfaits Origami. Face aux prix cassés de Free, Orange baisse de 20% ses tarifs, mais mise surtout sur les services à valeur ajoutée. Mise à jour le 30 mai 14h30

Mise à jour du 30 mai, 14h30

Même si la stratégie d’Orange n’est pas de faire jeu égal avec les tarifs de Free, l’opérateur vient d’annoncer une diminution de ses prix. Ceux-ci chutent, en moyenne, de 20% sur ses forfaits Origami, une baisse applicable au 7 juin. L’offre d’entrée de gamme proposera pour 24,90 euros par mois une heure d’appel (plus les appels illimité vers quatre numéros) et les SMS/ MMS en illimité.

L’opérateur compte surtout sur ses services (tel que l’intégration de la plate-forme de musique Deezer ) ou encore la qualité de son réseau pour faire la différence. Il indique ainsi qu’il couvre 50% de la population avec un réseau 3G+ offrant une connexion à l'internet mobile allant jusqu' à 42 Mbit/s. La 4G est annoncée pour le début de l'année prochaine.

Première publication le 30 mai, à 8h00

Impossible de battre Free à son propre jeu. Orange le sait, il ne gagnera pas la guerre des prix. Avec sa structure de coûts pharaonique et ses investissements massifs dans les réseaux, impossible de s'aligner sur le nouvel opérateur de téléphonie mobile. La clé : jouer la carte du premium pour convaincre les consommateurs de payer un peu plus.

C'est cette stratégie qu'Orange devrait mettre en avant dans ses nouveaux forfaits : qualité du service client, intégration plus poussée de services à valeur ajoutée (avec par exemple la musique de Deezer), mais aussi qualité du réseau. En attendant la 4G et ses débits qui font rêver tous ceux qui surfent sur leur smartphone, Orange mise sur ce qu'on appelle le H+, un réseau dopé qui permet des connexions trois fois plus rapides que la 3G.

Simplification des offres et abonnements moins chers

Selon nos informations exclusives, on peut aussi s'attendre à une simplification des offres - un nombre de forfaits divisé par deux - et à des abonnements moins chers, même s'ils devraient rester au-dessus des standards du tout nouveau concurrent dans la téléphonie mobile...

C'est donc la phase deux de la riposte anti-Free. Jusqu'ici, les opérateurs avaient réagi à l'arrivée du nouvel opérateur en baissant les prix. Mais seulement sur leur gamme low cost, finalement une toute petite partie du marché. Chez Orange, la gamme Sosh ne représente ainsi que 200 000 abonnés. En remodelant ses forfaits Origami, l'opérateur historique touche cette fois à un gros morceau de son offre commerciale.

Anthony Morel et BFMbusiness.com