BFM Business

Nokia surprend avec sa caméra filmant en réalité virtuelle

La caméra Ozo permettra au réalisateur de films en réalité virtuelle, de voir instantanément l’ensemble des images de synthèse filmées.

La caméra Ozo permettra au réalisateur de films en réalité virtuelle, de voir instantanément l’ensemble des images de synthèse filmées. - Nokia Technologies

Nokia présente une caméra filmant en réalité virtuelle pour les créateurs de jeux, les cinéastes ou les publicitaires. Après sa tablette tactile, l'industriel choie son image de fournisseur de technologies sur les marchés grand public.

Nokia marcherait-il sur les plates-bandes de Samsung, Sony ou de GoPro ? Le constructeur finlandais ose une caméra toute ronde pour réaliser des tournage de films à 360° en réalité virtuelle 3D.

Le produit sera lancé par Nokia lui-même. Il constituera le premier équipement "pro" destiné à des marchés grands public, non liés aux télécommunications et aux opérateurs, cibles vers lesquelles il s'est recentré depuis la vente de son activité de téléphonie mobile à Microsoft, en 2014.

Baptisée Ozo, la caméra arbore un look improbable de petite boule couverte d’optiques et de micros. Elle se destine aux professionnels du jeu, du cinéma ou du film publicitaire, attirés par cette technologie, pour créer des films en image de synthèse 3D, plongeant le spectateur en pleine réalité...virtuelle.

Conçue dans les laboratoires de Nokia Technologies en Finlande, elle est la première d'une série de produits dans le domaine de médias numériques que prévoit de lancer progressivement le constructeur.

La caméra Ozo sera disponible au quatrième trimestre 2015

La caméra présentée a pour vocation de recréer un environnement virtuel (sonore et visuel) qui sera directement exploitable par des casques ad hoc (comme ceux de Google ou de Facebook), à peine le tournage des images de synthèse effectué.

Si Nokia n'est pas le seul à annoncer des projets dans le domaine balbutiant des caméras filmant en réalité virtuelle (Samsung, notamment l'a précédé sur cette voie), le constructeur se démarque en déclarant que son produit sera disponible commercialement dès le quatrième trimestre de 2015.

Son prix devrait avoisiner quelques dizaines de millions d'euros, puisqu'il s'agit d'une caméra sophistiquée destinée aux professionnels.

Contrairement à la tablette tactile, lancée en Chine début 2015, dans le cadre de sa stratégie de cession de technologies et de fabrication sous licence, Ozo sera fabriquée par Nokia en Finlande.

On prête aussi à Nokia, l'intention de revenir sur le marché des smartphones, une fois que son accord de non-concurrence avec Microsoft sera levé fin 2016. Mais, il devrait effectuer ce retour via un partenaire industriel en cédant sa marque comme pour la tablette, Nokia N1, fabriquée par Foxconn, l'industriel taïwanais.

Frédéric Bergé