BFM Business

My Job Glasses, le nouveau "Meetic" des rencontres professionnelles

-

- - -

Fruit d’une rencontre entre deux jeunes entrepreneurs, My Job Glasses est une plateforme digitale innovante qui met en relation étudiants et professionnels. Objectif : aider les jeunes à mieux comprendre la réalité des métiers et s’assurer de leur épanouissement dans leur future vie professionnelle.

Révolutionner l’arrivée des jeunes sur le marché du travail, telle est l’ambitieuse mission que se sont donnée Frédéric Voyer et Emilie Korchia, en lançant My Job Glasses. Ces deux trentenaires, aux carrières professionnelles très différentes, ont pourtant dressé le même constat : autour d’eux, beaucoup d’amis déçus de leur job, ayant fait des choix de formation et de carrière par défaut, par manque d’information ou de réseau. Dans la tête des deux entrepreneurs, un chiffre alarmant résonne : "46% des jeunes diplômés quittent leur CDI avant la fin de la première année de leur contrat", révèle Frédéric. Conscients de ce déséquilibre flagrant entre la réalité des métiers et les attentes et capacités des étudiants qui entrent sur le marché du travail, Frédéric et Emilie créent une plateforme dont le principe est simple : mettre en relation des étudiants et des professionnels en organisant des rencontres individuelles au sein des entreprises, avec un système réciproque de notation. "Nous sommes un peu le Meetic des rencontres professionnelles", explique Frédéric Voyer. Avantages pour l’étudiant : mieux connaître le métier vers lequel il se dirige et ainsi mieux choisir ses options au cours de sa formation, et se constituer un réseau. Pour l’entreprise : booster son image de marque et son attractivité auprès des jeunes et promouvoir des postes plus difficiles à pourvoir. Car même dans un contexte de crise économique, et alors que le chômage affiche des taux records, de très nombreuses entreprises rencontrent d’importants problèmes de recrutement, assure Frédéric, qui cite notamment l’exemple du secteur du luxe autrefois très prisé des étudiants mais aujourd’hui délaissé au profit d’entreprises jugées plus innovantes comme Google, Amazon, Apple ou Facebook.

Le nouveau "Meetic" des rencontres professionnelles
Le nouveau "Meetic" des rencontres professionnelles © My Job Glasses

La barre des 10 000 étudiants inscrits dépassée

Presqu’un an après le lancement de la plateforme, les résultats de My Job Glasses sont encourageants : 400 professionnels et 11 000 étudiants sont aujourd’hui inscrits sur le site, et près de 400 rencontres ont été organisées depuis mars 2016. Lauréat du concours La Fabrique Aviva en 2016, qui lui a permis de bénéficier d’une bourse de 50 000 euros, l’entreprise compte aujourd’hui quatre salariés et entend recruter une quinzaine de collaborateurs avant fin 2017. "Nous avons beaucoup de projets pour développer notre plateforme", affirme Frédéric Voyer qui explique vouloir notamment élargir le public visé par le site. "Aujourd’hui, la plupart des étudiants inscrits sont en école d’ingénieurs ou de commerce, ou à l’université mais nous souhaiterions attirer également des jeunes qui suivent des BEP et des CAP car ce sont des populations qui intéressent énormément les entreprises", assure-t-il. Avec My Job Glasses, Frédéric s’estime beaucoup plus épanoui que dans son précédent job car ce projet lui permet de toucher à tout : développement commercial et technique, comptabilité, ressources humaines… Mais ce qui le fait "vibrer", comme son associée Emilie, c’est la portée sociale de leur entreprise. "Lorsque des étudiants nous remercient et nous disent que leurs rencontres les ont aidés à y voir plus clair dans leur projet, je trouve cela fantastique et je me sens fier de m’être lancé dans cette aventure", affirme-t-il. Un enthousiasme et un travail de longue haleine qui pourrait leur permettre d’atteindre leur objectif de 1 000 professionnels inscrits sur le site avant fin mars.

My Job Glasses a été le grand vainqueur du concours La Fabrique Aviva en 2016 dans la catégorie "Soutenir l’emploi", qui leur a permis de décrocher une aide de 50 000 euros. Pour découvrir les projets déposés cette année et soutenir l’un ou plusieurs d’entre eux, inscrivez-vous sur :
www.aviva.fr/lafabrique

> Pour en savoir plus sur La Fabrique Aviva

> Découvrez la liste complète des grands gagnants de l’édition 2016

Mélanie Rostagnat