BFM Business

Les fusées réutilisables, c'est pour demain

SpaceX veut rendre ses fusées plus résistantes

SpaceX veut rendre ses fusées plus résistantes - -

L’entreprise américaine SpaceX tente de mettre au point des fusées qui ne se désintègrent pas en revenant sur Terre. Objectif : réaliser de substantielles économies.

Test réussi pour une fusée réutilisable. L'entreprise américaine SpaceX, spécialisée dans les fusées low cost est parvenue à faire décoller puis atterrir une fusée de plus de 30 mètres de haut. Ce qui ouvre la porte à de nouvelles avancées en termes de conquête spatiale.

Son nom : Grasshopper, la sauterelle. Il s'agit d'une fusée capable d'atterrir. La vidéo, que l'entreprise SpaceX a publié sur internet, ne dure que quelques dizaines de secondes, mais elle est très impressionnante : on y voit une grande fusée blanche décoller jusqu'à environ 40 mètres du sol, se stabiliser en plein ciel, avant de se poser tout doucement à la verticale, dans une grande gerbe de flammes. Evidemment, ça n'est qu'un test.

SpaceX, "taxis de l'espace"

Mais à terme, l'objectif est de construire des fusées capables de revenir sur Terre saines et sauves une fois leur mission accomplie, plutôt que de brûler en rentrant dans l'atmosphère. Cela permettrait de réaliser de très grosses économies.

C'est la spécialité de SpaceX, une entreprise privée crée par l'un des fondateurs de Paypal, qui travaille avec la Nasa sur des "taxis de l'espace". Des navettes privées chargées de prendre le relais de la navette Atlantis pour acheminer les astronautes vers la Station spatiale internationale. Des pionniers de la privatisation de la conquête spatiale.

Anthony Morel