BFM Business

LeWeb12 - Et la start-up récompensée cette année est...

BFM Business
Restez connecté en temps réel et en vidéo aux conférences et démos qui animent cette ultime journée du salon des start-up et de l'innovation. La neuvième édition de LeWeb à Paris fermera ses portes ce jeudi soir 6 décembre.

Live vidéo, live tweet, articles de nos reporters sur place... sur cette page et grâce à notre dossier spécial, vous ne raterez rien de l'événement. Embarquez pour cette dernière journée #LeWeb12.

>> Ce live est désormais terminé, à suivre, notre récapitulatif du Web12 en 12 images.

16h15 - Et la start-up récompensée cette année est...

C'est l'un des moments les plus attendus du Web12 : le jury, composé entre autres de Marc Simoncini, Jacques-Antoine Granjon et Pierre Kosciusko-Morizet, doit choisir de récompenser une start-up jugée particulièrement innovante. Sous le regard de la ministre déléguée à l'Economie numérique, Fleur Pellerin.

Et le vainqueur est kWIQly. Le second prix va à Be-Bound et le troisième à Recommend. A suivre l'année prochaine : Marc Simoncini propose que les membres du jury investissent (sans préciser quel montant) dans la start-up récompensée...

15h - Une petit point sur les sujets que vous avez peut-être raté:

> Neelie Kroes tend la main aux Web entrepreneurs, à lire sur 01net.com

> Interaxon présente un casque de reconnaissance mentale, à lire sur 01net.com

11h45 - Un algorithme humain

Brian Solis, le célèbre auteur de The end of business as usual, explique que l'Internet des objets dépend aussi de "l'algorithme humain".

"Les personnes sont au centre de l'Internet des objets. C'est "l'algorithme humain", cette variable qui permet d'anticiper les besoins affirme Brian Solis, selon lequel le nombre d'objets connectés a dépassé le nombre d'humains en 2008.

"Nous sommes en train d'être re-connectés, mais qui en est l'architecte ?", interroge-t-il, soutenant que l'humain doit rester au centre du processus. Et de conclure : "Merci à tous de contribuer à créer le monde dans lequel je veux vivre".

11h10 - "A thing is like a woman you know"

A défaut d'être fluent in english, Henri Seydoux, fondateur et président de Parrot, fait le show sur la scène du Web12. Présentant sa dernière innovation baptisée "Zik" -ensemble composé d'un casque sans fil designé par Philippe Starck et d'une application pour personnaliser les réglages de sa musique (direction du son, accoustique...)- Henri Seydoux a pris ses distances avec la notion d'Internet des objets.

"Pour nous, il n'y a pas d'Internet des objets mais des objets connectés à Internet", a-t-il défendu, filant une métaphore sur les objets et la femme que peu de participants ont réussi à suivre... Et d'amuser la salle en montrant son principal outil de travail : un cahier tout simple. "Pas très connecté", souligne Loïc LeMeur. "Non, mais utile", lui répond alors Henri Seydoux, déclenchant de nombreux rires et expliquant que ce précieux cahier contient "dix ans d'innovations à venir".

10h55 - Quels super-pouvoirs souhaiteriez-vous avoir?

Munjal Shah, entrepreneur, est passionné par les super-héros et les super-pouvoirs. Il a mené une petite enquête aux Etats-Unis sur les pouvoirs que les gens aimeraient vraiment. Et les réponses ont été surprenantes.

Au final, le top 10 des super-pouvoirs se compose de désirs, "attendus" comme "voler" ou "être immunisé et capable de guérir de n'importe quelle blessure", "se téléporter", mais aussi d'autres capacités, plus "humaines", telles que "pouvoir deviner lorsqu'un ami est dans le besoin", "capable de réconforter n'importe qui" ou encore "être toujours doté de patience". Et le pouvoir le plus fréquemment cité était... "parler toutes les langues".

"En fait, les hommes cherchent surtout des capacités sociales et relationnelles", constate ainsi Munjal Shah. Humains, trop humains ?

10h40 - L'attaque des drones

Raphael Pirker, fondateur de Team Black Sheep en 2010, fait une démonstration d'un vol de drone télécommandé. "Notre but est de s'approcher des sensations de vol", explique-t-il. Comment ? Avec une caméra embarquée sur le drone qui permet de capter des images très impressionnantes et de les envoyer sur les lunettes portées par le "pilote".

"Comme si votre avatar volait", résume Raphael Pirker. Et de quoi avoir quelques sensations puisque certains de ses appareils vont jusqu'à 130 km/h.

10h15 - Pandora, la radio en ligne qui a conquis l'Amérique

Avec 60 millions d'utilisateurs actifs revendiqués aux Etats-Unis, Pandora est un service de radio en ligne présenté ce matin par Tom Conrad, chef de produit.

10h - Qui sont les top speakers du Web12 ?

Après la prestation très applaudie (et énergique!) de Ramon de Leon, jetons un coup d'oeil sur les speakers qui ont suscité le plus de tweets/mentions/messages sur les réseaux sociaux.

9h40 - Comment Domino's Pizza truste les réseaux sociaux

Vidéos buzz tournées avec des étudiants, commandes passées directement sur Twitter, mise en scène de ses livreurs bravant le blizzard pour aller livrer des pizzas au poste de police de Chicago... Domino's Pizza a fait du web une plateforme de communication privilégiée. Ce succès repose beaucoup sur un homme, Ramon de Leon, community manager survolté chez Domino's Pizza à Chicago.

"A chaque événement que nous organisons, mêmes les plus petits, nous prenons des photos que nous diffusons ensuite sur notre page", explique-t-il, devant un défilé de photos le montrant prenant la pose avec des consommateurs tout sourire. "Nous voulons que les gens voient la personne derrière le logo".

"Les médias sociaux n'ont rien à voir avec la technologie mais tout à voir avec les gens", affirme-t-il. Une manière de rappeler que la vieille règle marketing qui veut que "le consommateur est le roi".

9h20 - Un réseau social pour objets connectés

Les objets auront bientôt leur propre réseau social. C'est en tout cas l'idée de Ludovic Le Moan, président de la start-up français Sigfox, qui travaille sur un réseau promettant un coût d'un dollar par objet et par année.Un enjeu de taille lorsque les estimations avancent le chiffre de 50 milliards d'objets connectés en 2020.

>> Retrouvez notre zoom sur le réseau proposé par Sigfox en cliquant ici.

9h10 - Les plantes connectées

Vous ne laisserez plus jamais vos plantes mourir. Philipp Bolliger, fondateur de Koubachi, présente un système permettant de surveiller le niveau d'eau de ses plantes. Il s'agit d'une application qui avertit son utilisateur lorsqu'une plante a besoin d'eau. "Désormais, vos plantes peuvent parler et vous communiquer leurs besoins", explique-t-il.

Concrètement, il suffit d'enregistrer en ligne la nature de sa plante, son positionnement et de planter dans son pot un capteur intelligent capable de mesurer la température ou encore son niveau d'humidité.

Vous n'avez décidément pas la main verte ? L'application se double d'une encyclopédie répertoriant toutes les plantes et leurs besoins en eau, lumière, terre...

"Pour nous, l'internet des objets ne consiste pas à vous dire quoi faire et à générer des automatismes mais permet de nouveaux enseignements, d'apprendre de nouvelles choses", conclut Philipp Bolliger.

#LeWeb, on en parle aussi beaucoup sur Twitter :


Get Your Twitter Widget
Powered by BlastCasta

Le titre de l'encadré ici

|||>> A LIRE AUSSI

• Maison connectée, e-santé: ce qu'il ne fallait pas rater au Web12

• Les start-up françaises sceptiques face au crowdfunding

• Nokia lance son Lumia 620 au Web12

• Knowledge Graph, le web sémantique façon Google

• Notre dossier spécial sur LeWeb 12

Sandrine Cochard