BFM Business

Le gros cadeau de l'Iowa à Apple pour créer à terme 50 emplois

Le futur datacenter d'Apple dans l'Iowa, d'une superficie de 37.000 mètres carrés (3,7 hectares), sera mis en service en 2020.

Le futur datacenter d'Apple dans l'Iowa, d'une superficie de 37.000 mètres carrés (3,7 hectares), sera mis en service en 2020. - Apple Inc.

Apple investira 1,375 milliard de dollars (1,165 milliard d'euros) dans un datacenter en plein Midwest aux États-Unis. En contrepartie, le groupe bénéficiera de plus de 200 millions de dollars d'exemption de taxe foncière et de crédit d'impôt pour 50 emplois à plein temps créés, une fois le site mis en service en 2020.

Alors que son fournisseur Foxconn prévoit d'implanter une usine aux États-Unis, Apple investit massivement dans le Midwest. Le géant a prévu d'investir 1,375 milliard de dollars (1,165 milliard d'euros) dans un vaste datacenter situé dans la ville de Waukee, dans l'Iowa.

Le site, qui sera mis en service en 2020, sera dédié à l'hébergement des données liées à tous les services cloud: Music, Siri, iCloud, iMessage, AppStore (applications) utilisés par ses clients nord-américains.

Au total, Apple a prévu d'acheter un immense terrain de 8 kilomètres carrés pour y héberger deux centres de données et les installations de production électrique attenantes au site qui sera alimenté à 100% par des énergies renouvelables. Le constructeur vante la création de 550 emplois pendant la construction du site mais sans préciser combien seront pérennisés, une fois la construction achevée.

Mais Apple bénéficiera en retour d'une véritable manne fiscale, qui lui a été accordée par les autorités locales. Il s'agit pour l'essentiel d'exemptions de 71% de la taxe foncière que le groupe aurait eu à payer sur 20 ans, soit l'équivalent de 188 millions de dollars (159 millions d'euros) d'abattement fiscal sur cette période.

En outre, Apple bénéficiera de 19,65 millions de dollars (16,6 millions d'euros) de crédit d'impôt à l'investissement accordé par l'État de l'Iowa, soit plus de 207,8 millions de dollars (175,6 millions d'euros) de subventions au total, selon Reuters.

200 millions de subventions pour 50 emplois créés à terme

En mettant en rapport ces sommes avec les 50 emplois créés à plein temps lorsque le datacenter sera opérationnel en 2020, la subvention fiscale atteint plus de 4 millions de dollars par emploi créé. En effet, dans ces nouvelles usines du cloud, il y a très peu de "petites mains". L'automatisation y est maximale et les techniciens et cadres supervisent surtout des processus informatiques pilotés à distance.

Soucieux d'anticiper les critiques éventuelles sur la générosité des autorités locales à l'égard d'Apple, Tim Cook, venu présenter son projet dans cet État du Midwest, n'a pas manqué de rappeler que la firme était "responsable de plus de 2 millions d'emplois dans les 50 États de l'Union".

Le futur datacenter de l'Iowa s'ajoute aux autres sites informatiques d'Apple aux États-Unis, en Californie, Arizona, Oregon et Caroline du Nord, qui hébergent également des services tels que iCloud, Apple Music et App Store.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco