BFM Business

Instagram ouvre à fond les vannes de la publicité

Instagram va permettre aux utilisateurs de son application d'agir directement à partir d'une publicité pour s'enregistrer sur un site, acheter un produit ou télécharger une application.

Instagram va permettre aux utilisateurs de son application d'agir directement à partir d'une publicité pour s'enregistrer sur un site, acheter un produit ou télécharger une application. - Instagram

L'application de partage de photos s'ouvre plus largement aux annonceurs. Avec l'appui de sa maison-mère Facebook qui lui fournit sa plate-forme publicitaire.

Les 300 millions d'utilisateurs d'Instagram vont-ils voir apparaître des flots d'annonceurs les sollicitant ? L'application de partage de photos a présenté sur son blog officiel, une extension de son offre publicitaire existante.

"Depuis le lancement de la publicité il y a un an et demi, nous avons étendu notre activité à huit pays et avons constaté que de nombreux spécialistes du marketing et de nombreuses agences dans le monde ont utilisé Instagram comme le medium pour atteindre leurs objectifs de notoriété de marque" explique ainsi l'éditeur de l'application mobile.

Ce fut récemment le cas de la marque de biscuits Granola qui a récemment tenté une campagne publicitaire sur l'application.

Désormais, la filiale de Facebook va commencer à tester des fonctions permettant à ses utilisateurs d'agir directement à partir d'une publicité pour s'enregistrer sur un site, acheter un produit ou télécharger une application.

Cette extension a pour but avoué de faciliter l'achat de publicité aux entreprises de toute taille.

Comment réagiront les fans face à l'intrusion publicitaire ?

S'inspirant d'autres sites comme Pinterest, qui vient de proposer une fonction similaire, l'application proposera aux annonceurs l'intégration d'un bouton "acheter" qui aiguillera directement l'utilisateur vers le site marchand de la marque.

L'appui de sa maison-mère et de sa plate-forme publicitaire sera un atout-clé. "Notre collaboration avec Facebook permettra aux annonceurs d’atteindre les bonnes personnes sur Instagram en fonction de leurs données démographiques et de leurs intérêts, ainsi qu’en fonction des données que les entreprises ont sur leurs propres client" explique Instagram.

Toutefois, cette ouverture franche aux annonceurs pourrait mécontenter une partie des utilisateurs de l'application. Les amateurs de photos esthétiques liées à leur passion sont parfois peu réceptifs à l'intrusion publicitaire.

Instagram a tranché pour eux: "Les internautes se connectent à Instagram pour suivre leurs passions. Ils souhaitent donc voir des publicités qui reflètent leurs intérêt.".

Frédéric Bergé