BFM Business

Google serait-il le meilleur trader du monde?

Les chercheurs affirment avoir obtenu un bénéfice de 326% en suivant les mots clés vedettes de Google.

Les chercheurs affirment avoir obtenu un bénéfice de 326% en suivant les mots clés vedettes de Google. - -

Des chercheurs américains et britanniques se sont livrés à une curieuse expérience: voir si l'on pouvait prédire l'évolution des marchés financiers en utilisant Google. Les résultats sont surprenants.

En observant avec attention les mots clés tapés par les internautes, on pourrait analyser et même prédire les évolutions des marchés. C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée par des chercheurs américains et britanniques. Selon eux, les volumes de recherche sur un terme seraient en relation directe avec la hausse ou la baisse de l'indice Dow Jones.

Par exemple, lorsque les mots "dette" ou "chômage" sont souvent tapés dans Google -ce qui peut correspondre à une inquiétude générale-, les titres auraient tendance à baisser.

Un bénéfice de 326%

A l'inverse, lorsque ces mots se font plus discrets, c'est plutôt signe que les choses ne vont pas trop mal, et les cours remontent. En tout, les chercheurs ont utilisé comme indicateurs une centaine de termes économiques.

En basant leurs décisions d'investissements sur le volume de recherches Google faites sur ces mots clés entre 2004 et 2011, ils affirment obtenir un bénéfice de 326%.

Ce n'est pas la première fois que l'on s'aperçoit que les données récoltées sur internet et examinées en masse, permettent de mieux connaître les rouages de la finance. Les chercheurs ont aussi fait de Twitter un outil privilégié pour disséquer les marchés.

Anthony Morel