BFM Business

Google pourra bientôt appeler votre coiffeur à votre place

Le Google Home

Le Google Home - YouTube (Google)

L’assistant intelligent de Google sera bientôt en mesure de passer des appels téléphoniques pour réserver une table dans un restaurant ou prendre un rendez-vous chez le coiffeur.

Une voix féminine appelle un salon de coiffure, négocie un horaire et une date de rendez-vous, puis remercie son interlocutrice. Impossible de la dissocier d'une voix humaine. Il s'agit pourtant d'une intelligence artificielle intégrée à Google Assistant, et présentée ce 8 mai lors de la conférence Google I/O.

La conversation, étonnamment fluide, est rendue naturelle grâce à l'intégration de tics verbaux, dont de simples "mmm” ou encore “hum”. Cette nouvelle fonction permettra à Google Assistant d'aider encore davantage les internautes dans leur vie quotidienne, en prenant des rendez-vous au téléphone à leur place.

Les petits commerçants bientôt terrorisés?

Cela fonctionnera exclusivement auprès de professionnels, qu'il s'agisse de restaurants, de salons de coiffure, de médecins ou encore d'agences de voyage. Un numéro virtuel sera utilisé pour passer l'appel. Une fois le rendez-vous pris, il sera directement inscrit dans Google Agenda. 

Pour parvenir à ce résultat, "plusieurs années de travail" ont été nécessaires, note Sundar Pichai, le PDG de Google. L'outil sera déployé cet été, uniquement en anglais pour le moment. 

Certains y voient déjà un effet pervers, qui pourrait conduire les commerçants à ne plus savoir avec qui ils conversent. "Google: nous devons avoir une approche responsable de l'intelligence artificielle. Toujours Google: nous avons créé une intelligence artificielle indissociable d'un humain qui terrorisera les petits commerces au téléphone", note ironiquement Brian Barrett, journaliste pour Wired.

Par ailleurs, Google Assistant s'étoffe dès à présent de six nouvelles voix - toujours anglophones. L'entreprise est désormais en mesure de recréer artificiellement des voix humaines et non robotisées. "Nous pouvons maintenant créer de nouvelles voix en quelques semaines et capturer des subtilités telles que la hauteur, le rythme et toutes les pauses qui transmettent le sens, afin que les voix soient naturelles et uniques", détaille Google sur son blog.

Ces prochaines semaines, Google facilitera encore davantage les interactions avec son assistant virtuel grâce à la "conversation continue". Il ne sera plus nécessaire de dire "Ok Google" à plusieurs reprises pour que l'assistant reste activé. Ce dernier sera désormais capable de comprendre si son utilisateur s'adresse à lui ou à un autre.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech