BFM Business

Google investit dans des satellites pour atteindre de nouvelles régions

Google veut connecter à internet de nouvelles régions du monde..pour mieux y vendre ses publicités.

Google veut connecter à internet de nouvelles régions du monde..pour mieux y vendre ses publicités. - -

Entre les drones et les dirigeables déjà lancés par le géant du web, des Google Satellites seraient en cours de développement pour connecter de nouvelles régions du globe selon le Wall Street Journal.

Google à la conquête de l'espace: selon le Wall Street Journal du dimanche 1er juin, le géant du web serait sur le point d'investir entre 1 et 3 milliards de dollars pour fabriquer et envoyer sur orbite ses propres satellites de télécommunication.

L'enjeu est crucial pour les géants du web: connecter les 5 milliards d'êtres humains qui n'ont pas encore accès à internet et, accessoirement, les cibler avec de la pub.

Cet investissement prévu par Google est la dernière illustration en date de la bataille stratégique qui est en train de se jouer. 180 satellites de télécommunication, plus petits que les modèles traditionnels, serviraient à acheminer internet dans des zones reculées.

Les ballons de Loon et les drones de Titan Aerospace déjà en développement

Avant cela, Google avait déjà lancé le projet Loon, des ballons gonflés à l'hélium, bardés d'équipement de télécommunication, sans oublier le rachat de Titan Aerospace.

Cette entreprise fabrique des drones qui volent à 20 kilomètres au-dessus de nos têtes, se rechargent au soleil et peuvent rester 5 ans en l'air avant d'avoir besoin de redescendre.

Google n'est pas seul sur les rangs: Facebook a, de son côté, racheté Ascenta, lui aussi spécialisé dans les avions solaires, avec là encore l'objectif de donner un accès au web, même dans la jungle ou au fin fond du désert.

Mark Zuckerberg en a fait l'un de ses chevaux de bataille: chacun doit avoir accès au moins aux services de base du web, les mails, des sites comme Wikipédia... Et, bien sûr, Facebook.

Anthony Morel