BFM Business

Galaxy Note 7: Samsung arrête définitivement les frais

Le fabricant sud-coréen a annoncé mardi l'arrêt définitif de la production et des ventes de son modèle haut de gamme, mis en cause lors de nombreux incidents.

Samsung Electronics a annoncé mardi l'arrêt définitif des ventes de son smartphone Galaxy Note 7, dont la batterie présente un risque d'incendie.

"Nous avons récemment réajusté les volumes de production pour permettre une enquête exhaustive et un contrôle de qualité, mais en faisant de la sécurité du consommateur notre préoccupation numéro un, nous sommes parvenus à la décision finale d'arrêter la production du Galaxy Note 7", a dit Samsung dans un communiqué.

Une facture à 17 milliards de dollars?

Cette catastrophe industrielle pourrait coûter à Samsung Electronics jusqu'à 17 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros), le géant sud-coréen ayant dû rappeler pour la seconde fois ce téléphone mobile haut de gamme avant de se résoudre à le retirer définitivement de la vente.

Lancé cet été en Asie et aux Etats-Unis, où il était vendu 882 dollars pièce, le Galaxy Note 7 avait fait l'objet début septembre d'un premier rappel portant alors sur 2,5 millions d'appareils.

L'arrêt définitif de la commercialisation représente la vente perdue d'environ 19 millions de téléphones, soit environ 17 milliards de dollars de chiffre d'affaires selon les calculs de Credit Suisse. Ce chiffre correspond aux ventes que Samsung pouvait espérer réaliser durant le cycle de production du Note 7, qui n'aura pas eu le temps d'être lancé en Europe.

Y.D. avec AFP