BFM Business

Fleur Pellerin: "1,5 milliard orienté vers les PME de croissance"

Fleur Pellerin, dans l'émission Good morning business, lundi 6 mai.

Fleur Pellerin, dans l'émission Good morning business, lundi 6 mai. - -

La ministre déléguée à l'Economie numérique était l'invitée de BFM Business, lundi 6 mai. Elle a, entre autres, expliqué comment 1,5 milliard d'euros sera réinjecté dans l'économie réelle en cinq ans.

Alors que les chefs d'entreprises ont retrouvé un peu le sourire, après les annonces de François Hollande aux Assises de l'entreprenariat, Fleur Pellerin affiche, elle aussi, une mine réjouie.

Invitée de Good Morning BFM Business, ce lundi 6 mai, la ministre déléguée à l'Economie numérique a détaillé le plan du gouvernement pour que l'investissement se fasse en priorité dans l'économie réelle.

"Nous avons un problème quand il faut aller chercher un ticket de cinq ou 10 millions d’euros pour financer sa croissance, on ne trouve pas en France, et on se tourne vers les Etats-Unis ou le Japon", a-t-elle déclaré dans Good morning business. "Nous avons donc décidé d’orienter 1,5 milliard de fonds d’épargne vers les PME de croissance dans les cinq prochaines années. Cela a été arbitré dans les semaines qui viennent de s’écouler."

"L'affaire Dailymotion ne doit pas gâcher la fête"

La question est donc: comment réorienter cette épargne? "Les fonds d'épargne sont gérés par la Caisse des dépôts. L'Etat lui dit, ensuite, quoi en faire", selon Fleur Pellerin, qui a précisé que cela concernerait aussi bien bien les entreprises cotées que non cotées.

La ministre a voulu, par ailleurs, entamer une opération déminage, après la polémique gouvernementale autour du rachat avorté de Dailymotion par Yahoo. Défendant des divergences "sur la forme mais pas sur le fond", elle a livré son sentiment: "l’affaire Dailymotion ne doit pas venir gâcher la fête".

Y.D.