BFM Business

Facebook va-t-il racheter BlackBerry?

BlackBerry intéresse de nombreux groupes

BlackBerry intéresse de nombreux groupes - -

BlackBerry et Facebook se seraient rencontrés la semaine dernière. Facebook pourrait étudier la possibilité de déposer une offre pour racheter BlackBerry.

Des dirigeants du groupe canadien BlackBerry ont rencontré la semaine dernière des représentants de Facebook pour évaluer l'intérêt d'une offre potentielle, rapporte ce mardi 29 octobre le Wall Street Journal.

Sur son site internet, le quotidien financier indique que rien ne permet dans l'immédiat de supposer que Facebook est intéressé par un rachat du fabricant de téléphones mobiles qui traverse de grandes difficultés.

Contactés par le Wall Street Journal, des porte-parole des deux groupes ont refusé de commenter l'information.

Des fonds intéressés

Blackberry, qui fut un pionnier des smartphones mais se trouve aujourd'hui en difficulté dans un marché de plus en plus concurrentiel, avait annoncé en août envisager une vente totale ou partielle.

La société basée à Waterloo (Ontario) a jusqu'au 4 novembre pour rechercher des offres supérieures à celle de Fairfax (3,5 milliards d'euros).

Mike Lazaridis, un des cofondateurs de BlackBerry, a renforcé sa participation au capital du fabricant canadien de smartphones, et envisage de soumettre une offre pour acquérir l'ensemble de la société, selon un avis boursier rendu public le 10 octobre. Le fonds américain Cerberus envisagerait également de déposer une offre.

Diane Lacaze